ActualitéRetail & eCommerce

La start-up du jour : Miriale commercialise des box de lingerie féminine

L’e-commerçant propose sept collections pour à toutes les morphologies.

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Miriale, une start-up spécialisée dans la commercialisation de lingerie féminine. Plus de détails avec Laurent Balssa, le directeur France.

 

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société?

LaurentBalssaLaurent Balssa : Miriale est une marque qui est déjà présente au niveau international puisqu’elle est vendue dans une dizaine de pays. Nous avons lancé la version française en octobre 2013 en adaptant l’offre et le système d’abonnement au marché.

L’idée est avant tout d’accompagner toutes les femmes dans leur quotidien en leur proposant des collections et des produits d’un excellent rapport qualité-prix, et de leur faire découvrir des nouveautés en avant-première tous les 2 mois.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Toutes les femmes portent de la lingerie, mais beaucoup ne prennent plus le temps de courir les magasins ou même tout simplement de se faire plaisir et de penser à elles. Notre offre s’articule autour de 7 collections pour que chaque femme y trouve son bonheur selon ses goûts, sa morphologie mais aussi au fil de ses envies.

Nos ensembles sont composés d’un soutien-gorge et de deux bas (string, shorty, culotte… au choix). Ainsi nous nous adaptons à l’utilisation réelle que les femmes ont de leurs dessous. Nous avons aussi souhaité rendre l’abonnement à la Box Miriale le plus flexible possible puisqu’il n’y a aucune durée d’engagement. Pour chaque rendez-vous nos membres ont la possibilité de changer de modèle ou de taille, de décliner leur rendez-vous ou même de se désabonner, et tout cela en un clic.

Nos membres VIP accèdent également à tout un tas d’avantages puisque nous leur offrons la livraison, le retour est simplifié au maximum, et des remises sur tous les produits du site etc…

Qui sont vos compétiteurs ?

Une marque existe aux Etats-Unis et fonctionne un peu sur le même modèle que le notre : Adoreme.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Pour l’instant il ne nous est pas encore arrivé d’être comparé à d’autres sociétés. On peut parfois nous assimiler à d’autres services de « box » , à la grande différence qu’aucune durée d’engagement n’est demandée et que l’on décide du contenu de sa box suivant ses envies.

miriale-Box2

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

L’achat de lingerie est à la fois un achat nécessaire mais aussi un achat plaisir, nous avons donc travaillé autour de cette problématique. La première question est « quelle est ma taille ? ». Nous savons que de nombreuses femmes ne connaissent pas la taille qui leur correspond et qui les mettra le plus en valeur. Nous avons donc mis en place une page, Ma cabine, où la cliente peut renseigner ses mensurations afin de connaitre sa taille. Et pour celle qui ne pourrait pas prendre leurs mensurations parce qu’elles n’ont pas de mètre pour cela, nous envoyons à chaque première commande un mètre couturier et un guide explicatif.

Dans la continuité, nous facilitons les retours au maximum, puisque nous glissons une enveloppe retour dans nos colis, ainsi la cliente n’a qu’à y mettre les produits qu’elle souhaite retourner et déposer l’enveloppe dans la première boite aux lettres qu’elle croise pour nous les retourner. Un moment de plaisir avec des solutions pragmatiques et rassurantes.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Le rapport qualité-prix de notre offre : un ensemble composé d’un soutien-gorge et de 2 bas pour 39,90 euros. Avec la qualité de nos produits, nous n’avons pas d’égal pour le moment sur le marché.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Difficile à dire, à mes yeux le meilleur conseil, est un bon conseil qui est exécuté au bon moment, du coup il est difficile de dire quel est le meilleur. Disons que j’en ai un qui me sert de fil conducteur dans tout ce que je fais, c’est de toujours placer le client au centre de la problématique.

Date de création:  octobre 2013

Nombre de salariés:  3

Chiffres d’affaires: NC

Société basée à : Paris et Lausanne

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

12 commentaires

  1. caro_line Ouais je suis d’acc. C’est pas gégé. Mais si ça peut donner des idées à d’autres…

  2. leonor_de_b non les produits sont moches, un site avait une box de culottes de blogueuses ça n’avait pas été une vraie réussite..

  3. nikolittlestar les produits sont moches et un site avait fait une box culottes de blogueuses un échec… Donc pas de marché pour ça ici..

  4. nikolittlestar c’est pas pareil là c’est juste des culottes. Je vais regarder leur CA voir si elles existent encore, mais j’y crois pas !

Bouton retour en haut de la page
La start-up du jour : Miriale commercialise des box de lingerie féminine
WeLink lève 4,2 millions d’euros auprès de OneRagtime
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP