ActualitéMarketing & CommunicationServicesStart Me UpStartup du jour

La start-up du jour : Pitchy, une plate-forme pour créer rapidement une vidéo de présentation

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Pitchy, une start-up parisienne fondée par Lionel Chouraqui et Benjamin Chouraqui en janvier 2013. Elle édite une solution pour créer rapidement des vidéos de présentation, pour les entreprises ou le grand public. Plus de détails avec Lionel Chouraqui, co-fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

Lionel ChouraquiLionel Chouraqui : Entrepreneurs depuis 8 ans, nous avons souhaité faire une vidéo pour présenter Cap Enseignement supérieur, notre première entreprise. Cependant, trois raisons principales ont rendu la production de notre vidéo compliquée:

  • Le prix : parfois plus cher qu’un site internet, il faut compter entre 1 500 euros et 5 000 euros pour une vidéo d’une minute ;
  • Le temps de réalisation : entre la définition de l’objectif de la vidéo, la rédaction du story board, la réalisation, les retours…la réalisation d’une vidéo est très chronophage, et il faut prévoir entre 3 semaines et 2 mois ;
  • Le rendu : très difficile de produire une vidéo pro, bien rythmée qui ne fasse pas cheap ou vidéo amateur.

Nous avons alors pris conscience qu’il y avait une place à prendre pour une solution adaptée en termes de temps, de budget, de qualité et de simplicité de réalisation. C’est à ce moment que l’idée “Pitchy” a commencé à germer.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

L’ambition de Pitchy est de démocratiser la vidéo professionnelle et donc de permettre à de jeunes entrepreneurs, auto entrepreneurs, start-ups, TPE et PME d’accéder à ce support sans perdre de temps et sans se ruiner. Grâce à Pitchy, il est désormais possible de réaliser sa vidéo en moins de 30 minutes à partir de 99 euros TTC.

Le support vidéo est devenu incontournable. D’ici 4 ans, 90% des données échangées sur Intenret le seront en format vidéo. Pourquoi ?

Si « une image vaut mille mots », on imagine aisément la valeur explicative d’une vidéo. Alliant rationalité et émotion, la vidéo permet également de convaincre et vendre plus. Elle augmente de 30% les taux de conversion des sites e-commerce et de 13% leur panier moyen. Enfin, une vidéo multiplie par x53 les chances d’apparaître en première page de Google. Peu surprenant quand on sait que le deuxième moteur de recherche au monde est…Youtube, qui cumule à lui seul plus de recherches que Yahoo!, Bing, Ask et AOL associés.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nos vidéos sont proposées à l’achat et non en abonnement pour plus de transparence. Les vidéos sont vendues directement aux internautes ou via des prescripteurs (agences web ou de communication par exemple). Un système d’affiliation ainsi qu’un système de marque blanche sont également possibles.

Nous vendons des modèles-templates de vidéos animées réalisés par des motion designers professionnels. Nos clients personnalisent ces modèles directement sur pitchy.fr en y incrustant leur logo, leurs visuels, leurs textes, leur musique et éventuellement en y ajoutant une voix off.

pitchyQui sont vos compétiteurs ?

De nombreuses agences de production et de communication audiovisuelle proposent des services similaires aux nôtres.  On dénombre une poignée de solutions similaires dans le monde, dont la plupart sont très dynamiques et en plein essor comme nous. Et c’est tant mieux, c’est la preuve qu’il se passe quelque chose. 

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Nous aimerions vous répondre Youtube, mais malheureusement non. Notre service étant nouveau, nous n’avons pas encore rencontré ce problème. 

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Notre projet étant totalement inédit, les principales difficultés que nous avons rencontrées ont été relatives à la techno. L’une des plus belles prouesses technologiques de Google a été avec Google Docs de mettre des logiciels similairesà Word et Excel en mode serveur. Imaginez la complexité avec les logiciels parmi les plus lourds du marché que sont les logiciels de montage. Nous avons alors fait le tour des agences web de la capitale, qui nous répondaient que le projet n’était pas réalisable, ou pas fiable. Nous avons finalement trouvé l’agence web TimmXware qui a cru en notre projet et nous a aidé dans notre développement.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Le premier avantage de Pitchy est le prix des vidéos – entre 99 euros et 399 euros – soit 10 à 30 fois moins cher que les prix du marché pour des vidéos de qualité équivalente.

Ensuite, la rapidité et la flexibilité du service sont également des atouts essentiels ; grâce à Pitchy, une entreprise peut obtenir une vidéo en quelques heures contre plusieurs semaines chez une agence classique. De plus, le client ne paye qu’après avoir prévisualisé sa vidéo, qu’il peut ensuite modifier à volonté jusqu’à l’obtention du résultat escompté. Nos vidéos et nos storyboards sont réalisés par des professionnels pour atteindre un niveau de qualité professionnelle. Enfin, la simplicité est au cœur de nos valeurs, puisqu’il est aussi facile de réaliser sa vidéo sur Pitchy que de personnaliser un modèle de carte de visite sur VistaPrint.

La réduction des coûts et des délais liés à la production vidéo nous a permis de changer l’approche qu’ont les entreprises de ce support et de créer le concept de « vidéo éphémère ». Ainsi, une entreprise pourra par exemple intégrer une vidéo dans un emailing, promouvoir un événement ponctuel (salon, concours…) ou même remercier ses clients d’une façon dynamique et originale.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

« Lève-toi et marche ! » (Marc, Matthieu,  Luc). Nous sommes (presque) tous paralysés par la peur d’entreprendre, le manque de confiance en soi et l’inertie. L’entrepreneuriat n’est pas une question de réussite ou d’échec. C’est avant tout un projet de vie, une volonté de changer/améliorer le monde, d’être libre et responsable. Et bien souvient d’ailleurs, le succès suit lorsqu’on cherche avant tout à faire les choses correctement.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Mère Teresa qui a consacré sa vie à aider les autres et qui a donc réussi à donner sens à sa propre vie. J’ai cassé l’ambiance ?

Fondateur: Lionel Chouraqui et Benjamin Chouraqui

Investisseurs: N.C.

Date de création: janvier 2013

Nombre de salariés: 8

Chiffres d’affaires: 15 000 euros par mois

Société basée à : Paris

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Bravo à ce projet qui répond à un vrai besoin des professionnels. J’espère que le challenge de démocratiser la réalisation de vidéos va être relevé. Je vais tester.

  2. Faux ! Une video d’une minute ne coute pas 1500euros, à part si on fait appel à une boite de prod, mais leurs video ne sont pas à la hauteur de réalisation de boîte de prod.
    Un motion designer vous prendra 300/600 euros pour quelque chose de bien plus personnel et surtout beaucoup plus joli.

    Sinon l’idée n’est pas bête mais je n’aime pas ses affirmations erronées souvent présente dans les Interviews pour profiter à la startup.

    « Mentir pour réussir »

La start-up du jour : Pitchy, une plate-forme pour créer rapidement une vidéo de présentation
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link