ActualitéStartup du jourTech

La start-up du jour : Qivivo, l’objet connecté qui réduit vos factures d’énergie

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Qivivo, une start-up nantaise qui a créé un objet boîtier permettant de réduire vos factures énergétiques. Plus de détails avec Andrien Suire, le président.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

qivivo-logoAdrien Suire : L’idée était de proposer une solution abordable pour réduire le plus rapidement possible la facture énergétique. Le chauffage, qui représente 65% d’une facture énergétique de plus de 1 600 euros (montant moyen des factures d’énergie), est contrôlé par un thermostat. Peu pratique, rigide dans sa programmation, inintelligent, je me suis dit qu’il fallait réinventer le thermostat pour rendre optimum la consommation énergétique du foyer tout en simplifiant l’expérience utilisateur.

En tant qu’ancien responsable innovation chez un constructeur automobile sur la gestion intelligente de la consommation de carburant sans dégrader le confort, l’idée a donc été de transposer une partie de ce savoir-faire dans la maison.

A quel besoin apportez-vous une réponse?

L’idée de Qivivo repose sur l’ambition que chacun puisse reprendre le pouvoir sur sa consommation d’énergie et sur son confort sans pour autant se contraindre. Le thermostat Qibox répond à ce besoin latent et permet également de contrôler son chauffage à distance. Par ailleurs, la rénovation est une chose qui préoccupe les français mais elle coûte chère.

Grâce à une technologie brevetée et après plusieurs semaines d’apprentissage, nous sommes capables de préconiser des travaux adaptés au profil thermique du logement. Tout cela, à partir du boîtier Qibox et d’un tableau de bord restituant les périodes de chauffage, la prise en compte des apports solaires, l’isolation… permettant de mieux comprendre sa facture d’énergie. 

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent?

Paradoxalement, en proposant une solution peu coûteuse, donc accessibles à tous. Nous avons pour objet de démocratiser les économies d’énergie, pas de les réserver à quelques “happy few”. Pour ceux qui veulent économiser encore plus, nous proposons un abonnement de supérieur à 4 euros par mois au service Qivivo Smart qui permet de réaliser 15% d’économies supplémentaire sur sa facture énergétique tout en améliorant le confort. Comment ? Grâce à un service qui adapte le chauffage au mode de vie et au profil thermique de l’habitation et anticipe les variations de température.

Au final, s’abonner permet de réaliser près de 200€ d’économies /an une fois déduit le coût de l’abonnement.

qivivo-3Qui sont vos compétiteurs?

Le seul compétiteur qui ait une offre de gestion de l’énergie intelligente est Nest, mais nous ne sommes pas encore en compétition sur les même territoires.

A quoi ou à quelle société vous compare-t-on par erreur?

Nos clients peuvent nous comparer à Netatmo ou Delta Dore, entreprises françaises qui proposent aussi des thermostats connectés.

Mais notre offre va beaucoup plus loin, simplifier la vie des foyers en rendant les objets connectés intelligents et autonomes. Tout simplement parce qu’il va devenir compliquer pour les utilisateurs d’avoir 10-15 objets à piloter avec des applications différentes.

Notre solution va au-delà des thermostats actuels connectés qui ne prennent pas en compte les données de présence des occupants dans le foyer ou de variations brutales de températures extérieures par exemples. Avec notre service, le chauffage s’adapte automatiquement au mode de vie des habitants et à leur environnement.  Il collecte des informations sur la probabilité d’occupation du foyer, sur les réactions thermiques du logement face au vent ou au soleil, couplées avec des indications des stations météo.

Pour comprendre et anticiper la présence et les périodes de chauffage tout en tenant compte des apports extérieurs (gratuits) de chaleur, ces données sont traitées sur nos serveurs par ce qu’on appelle “des commandes prédictives”, des algorithmes intelligents. Le service va anticiper les besoins météorologiques, pour allumer le chauffage uniquement quand c’est nécessaire et garantir le confort et des économies.

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

La première problématique  fut la partie industrielle. Avec les moyens limités que nous avions, ce ne fut pas facile de sortir un produit avec une telle technologie et du hardware avec des cycles de décisions plus longs que s’il s’agissait de la conception d’un logiciel. Le deuxième challenge et le plus important, ce fut le laps de temps nécessaire à la mise au point des algorithmes par les thermiciens et ingénieurs de Qivivo et la compréhension des résultats du test réalisé auprès de 70 foyers pendant 1 an.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Le thermostat fonctionne avec une simple connexion internet, le ‘hardware’ est sur des serveurs externes, donc plus évolutif dans le temps. C’est une solution pour tous, simple et autonome, avec un retour sur investissement en un an. En outre, Qivivo c’est aussi un service client réactif et convivial car c’est fondamental d’être proche de nos clients pour continuer à innover.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Yannick Perrigot, directeur de l’agence de communication Windreport, m’a appris à décrire ma vision de Qivivo et défendre mes convictions, afin de m’émanciper des freins que je ressentais à les expliquer.

Quelle est la personnalité qui vous inspire ?

Un mélange d’Henri Ford, Xavier Niel et Tony Hsieh.

[tabs]
[tab title= »Les données clés »]

Fondateur : Adrien Suire

Investisseurs : N.C.

Date de création : septembre 2012

Nombre de salariés : 9

Chiffres d’affaires : N.C.

Société basée à : Nantes

[/tab]
[/tabs]

Tags
Plus d'infos

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer