ActualitéRetail & eCommerceStartup

La start-up Payplug mise sur la simplicité pour défier les géants du paiement en ligne

Vainqueur du Startup Contest organisé dans le cadre du Web2Day, la start-up Payplug s’est lancée en 2012 sur le marché du paiement en ligne.

Fondée par Camille Tyan et Antoine Grimaud, issus respectivement du monde de l’internet et du secteur bancaire, la jeune pousse a mis au point une solution de paiement qui permet à tous les petits commerçants et artisans indépendants d’accepter les paiements par carte bancaire, en mobilité, à distance ou en ligne. Côté business model, Payplug propose une inscription gratuite et prélève une commission de 2,5% sur chaque transaction.

Incubée au sein de l’Accélérateur, la start-up a récemment levé 500 000 euros afin de tenter de s’imposer sur un marché trusté par des géants comme Square ou Paypal. Pour cela, Payplug mise sur la simplicité et vient notamment de lancer une nouvelle fonctionnalité qui permet aux e-commerçants de copier une ligne de code pour proposer un bouton de paiement sur leur site internet. « On s’adresse à des commerçants qui n’ont pas de compétences techniques spécifiques. On ne s’adresse pas à des développeurs comme le fait par exemple Paypal », précise son co-fondateur.

Les détails des ambitions de Payplug, avec Antoine Grimaud :

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La start-up Payplug mise sur la simplicité pour défier les géants du paiement en ligne
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués