ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

La start-up Preezms finalise une levée de fonds en 45 jours pour sa solution de gestion de contacts

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La jeune pousse parisienne entend développer sa croissance sur une offre BtoC et B2B et vise le million d’utilisateurs d’ici la fin de l’année.

La start-up Preezms vient de finaliser une première levée de fonds d’amorçage supérieure à 300 000 euros auprès d’une série de business angels. Une augmentation de capital bouclée en l’espace de 45 jours, seulement, d’après le cabinet Aston.

Fondée fin 2012 par Edouard Aguillaume, la jeune pousse a mis au point une application mobile baptisée Preezm permettant de mettre à jour automatiquement, contrôler et sauvegarder les contacts de son carnet d’adresse tout en mettant l’accent sur la confidentialité des données personnelles.

Concrètement, une fois l’application téléchargée, l’utilisateur pourra créer son identifiant dans l’application en renseignant toutes ses coordonnées : téléphone, mail, adresse, Facebook, Twitter, Instagram. Preezm assure ensuite automatiquement la mise à jour des informations de l’utilisateur avec ses amis qui utilisent également l’application. Le service propose toutefois au mobinaute de créer plusieurs catégories (professionnel, personnel ou autre) pour décider quels types d’informations seront partagées avec qui.

Côté confidentialité, la start-up a noué un partenariat avec la société française Symeos. Un rapprochement qui permettrait à l’application de communiquer avec le carnet d’adresses du téléphone sans stockage des données personnelles.

Dès son lancement (prévu entre le 28 juin et le 5 juillet prochain), l’application devrait être disponible sur l’App Store et Google Play, puis être prochainement compatible sous Windows Phone 8. Reposant sur un modèle freemium, l’application est proposée gratuitement pour les dix premiers contacts reliés par Preezm et est commercialisée 0,89 euro pour un usage illimité.

Basée en région parisienne et composée de 5 collaborateurs, la start-up compte utiliser les fonds levés afin de développer l’application sur les différentes plateformes mobiles et d’assurer sa promotion à l’international. En ligne de mire : l’objectif très ambitieux du million d’utilisateurs d’ici la fin de l’année 2013…

Outre un développement grand public, la start-up entend également appuyer sa croissance sur une offre BtoB dédiée aux opérateurs téléphoniques, aux entreprises et aux sites marchands.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
La start-up Preezms finalise une levée de fonds en 45 jours pour sa solution de gestion de contacts
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media