ActualitéServicesStartup du jourTech

La startup du jour : Perfony, pour gérer plus efficacement ses réunions

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Perfony, une startup, basée à Paris, qui édite une solution, commercialisée en SaaS, de gestion des réunions et des plans d’actions dans le cloud. Plus de détails avec Lionel Pasco, co-fondateur de Perfony.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

profil-perfony

Lionel Pasco : Après 15 ans de conseil en organisation et management, nous avons constaté que les bonnes pratiques pour des réunions efficaces qu’apportaient les consultants lors des missions ne restaient en place que quelques mois après leur départ. Pourquoi ? Comment pérenniser dans une entreprise, la mise en place de ces bonnes pratiques ?

Nous avions également l’habitude de faire prendre conscience aux dirigeants des coûts induits par les réunions dans leurs organisations. Ces coûts sont souvent ignorés alors même que dans une entreprise de 200 personnes, si chacun passe deux heures par semaine en réunion, cela représente un budget d’un million d’euros. Connaissez-vous un seul dirigeant qui mettrait en place un projet d’une telle ampleur financière sans avoir aucun indicateur de performance ? Nous avons donc décidé de créer cet indicateur.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

L’objectif d’iPerfony est d’apporter une réponse simple à ce qui est certainement le problème le plus récurrent des organisations. Dans les grands principes, on dit que lors d’une réunion, on prend des décisions et pour les réaliser, on affecte des actions à des personnes. Ça c’est la théorie. Mais comment suivre dans le temps l’évolution de ces actions ? Comment être certain que les réunions qui jalonnent la vie d’une entreprise suivent bien ces règles et qu’elles ne sont pas simplement une perte de temps pour tout ou partie des participants ?

iPerfony permet donc de suivre le processus de décisions lors des réunions, de suivre également la réalisation des plans d’actions, et surtout, il vous permet d’identifier les réunions qui posent des problèmes, tout en proposant une palette de solutions pour les managers.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous avons deux sources de revenus. Le premier est bien sûr les abonnements à notre solution puisque nous sommes distribués en mode SaaS. Les managers qui nous utilisent doivent prendre un abonnement payant. En revanche, pour tous les participants qu’ils ajouteront, ce sera totalement gratuit. Ainsi, pas de problème pour ajouter un prestataire extérieur, un fournisseur, un consultant… ça ne coûte pas un euro de plus et c’est la garantie d’avoir de la traçabilité sur les décisions prises.

Notre deuxième source de revenus vient de la formation. Notre expertise en matière de performance managérial nous permet de proposer une gamme de formation et nous bénéficions pour cela d’un agrément formateur.

Qui sont vos compétiteurs ?

A ce jour, nous n’avons pas de compétiteur qui couvre ce service très particulier qu’est la performance en réunion. Bien sûr, nos outils d’agenda et de gestion des plans d’actions peuvent se retrouver dans d’autres solutions, mais ils sont très loin de couvrir tous les services que nous proposons. Et afin de ne pas perturber les habitudes de travail de nos utilisateurs, nous avons choisi de jouer la carte de l’interopérabilité : votre agenda iPerfony pourra être parfaitement synchronisé avec votre Outlook, iCal ou Google Calendar, ainsi que tous les gestionnaires de tâches et de calendrier les plus répandus.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Lorsque l’on parle de « logiciel pour des réunions efficaces », on nous dit parfois « ok, j’ai compris, vous faites de la téléconférence ». A contrario, iPerfony peut être utilisé pour des réunions in-situ ou à distance, ou même des réunions hybrides (l’outil est particulièrement adapté au management multi-sites), mais nous ne souhaitons pas pour le moment embarquer une technologie de conférence à distance car c’est un autre marché et  nous n’avons pas noué de partenariat privilégié avec l’un ou l’autre des opérateurs existant car nous ne voulons pas nous fermer des portes en faisant le choix d’une solution plutôt qu’une autre.

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

La problématique la plus complexe a été de créer notre algorithme de détection des causes de dysfonctionnement des réunions. Il n’existait rien de tel à ce jour donc nous avons du tout créer. C’était à la fois très intéressant, mais nous faisions face à une page totalement vierge. C’est notamment pour ce travail de recherche que nous avons obtenu le statut de J.E.I. (Jeune Entreprise Innovante).

Pour le développement commercial, nous avons toujours un important travail d’évangélisation. La prise de conscience des coûts induits par des réunions inefficaces est assez simple, mais il est surprenant de voir à quel point c’est considéré comme une fatalité et l’idée même que l’on puisse y apporter une solution surprend encore nos interlocuteurs. Et pourtant, ça marche.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Nous sommes les premiers sur ce marché de la performance en réunion. C’est un atout puisque la concurrence est inexistante. Mais c’est aussi une difficulté puisque nous devons créer ce marché, évangéliser etc. Maintenant que nous avons des clients qui utilisent la solution depuis plus d’un an, nous sommes en mesure de calculer un ROI. C’est impressionnant de voir le nombre d’heures et d’hommes qui étaient gaspillés auparavant.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

J’apprécie cette citation d’Henry Ford : « Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes ». Perfony est une formidable aventure humaine et l’énergie de cette équipe donne une motivation supplémentaire tous les jours.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Je suis toujours fasciné par ceux qui ont la force d’aller vers les autres avec une capacité d’abnégation et de pardon. C’est de circonstance mais la personnalité que j’admire le plus est Nelson Mandela.

Fondateur : Lionel Pasco et Luc Bonnin

Date de création : juillet 2011

Nombre de salariés : 6

Société basée à : Paris

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Clairement, je ne suis pas étonné que les entreprises pensent encore que c’est une fatalité. La réunionnite touche tous les étages, et souvent son incompréhension tue l’enthousiasme des plus motivés. Longue vie à votre outil.

La startup du jour : Perfony, pour gérer plus efficacement ses réunions
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
[GOOD MORNING Frenchweb] Catherine Barba : « J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures »
Comment transformer un évènement physique en évènement virtuel?
Copy link