ActualitéData RoomStartup du jourTech

La startup du jour : Yousign, une signature électronique pour simplifier la vie des entreprises

[tabs]

[tab title= »La startup du jour »] Chaque jour, FrenchWeb met en avant une nouvelle startup, et en sélectionne une chaque semaine, pour être la startup de la semaine dans l’émission de l’Atelier BNP Paribas sur BFM Radio. Vous êtes le fondateur d’une startup de moins de 2 ans, dont nous n’avons jamais parlé? Faites vous connaître!

[/tab]
[/tabs]

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Yousign, une startup basée à Caen qui conçoit et développe et propose des solutions de dématérialisation électronique aux entreprises de toutes tailles et dans tous les domaines d’activité.

Elle ambitionne de faire gagner des gains de productivité significatifs aux entreprises grâce aux économies de temps et d’argent réalisées sur l’archivage et la signature des documents notamment.

Pour en discuter, Antoine Louiset, l’un des deux co-fondateurs de l’entreprise.

 

FW: Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

Antoine Louiset : Nous sommes partis du constat que la signature électronique n’était pas utilisée alors que cela faisait 13 ans qu’elle avait la même valeur juridique qu’une signature manuscrite. Étant spécialistes dans le domaine de la sécurité, nous avons approfondi nos recherches et constaté qu’elle n’était pas démocratisée du fait de sa complexité. Nous avons donc réfléchi à une architecture permettant de simplifier son usage pour le confort des utilisateurs.

FW: A quel besoin apportez vous une réponse ?

Antoine Louiset : Signer tous types de documents (contrats, devis, bons de commande, etc.) directement en ligne et les archiver pendant 10 ans. L’objectif est de gagner du temps, de l’argent, en productivité et de simplifier des processus. Nos solutions sont :

  •  simples puisqu’aucune connaissance technique n’est requise pour signer un document ;
  •  mobiles, utilisables à partir de n’importe quel périphérique (smartphones, tablettes, etc.) ;
  •  sécurisées, grâce à une architecture unique, une expertise dans ce domaine et le fait d’utiliser des systèmes d’authentification forte ;
  •  légales, respectent le cadre réglementaire français et européen.

FW: Très simplement, comment gagnez vous de l’argent ?

Antoine Louiset : Nos services sont utilisables par deux moyens : via une plateforme web Yousign ou via une API web service. Dans le cas de la plateforme, nous proposons deux forfaits : le forfait STARTER avec 15 signatures et le forfait INFINITY avec signatures illimitées. Dans le cas de l’API web service, c’est une facturation à la consommation dégressive en fonction du volume.

FW : Qui sont vos compétiteurs ?

Antoine Louiset : Plusieurs acteurs se positionnent sur ce marché. C’est un secteur en forte croissance. Nos solutions sont full SaaS, mobiles et très simple à utiliser ! On se différencie également par une forte valeur juridique de nos produits.

FW: A quoi ou quelles sociétés vous compare t-on par erreur ?

Antoine Louiset : La confusion peut venir avec des acteurs qui sont principalement implantés aux Etats Unis mais leur produit ne sont pas reconnus en France.

FW: Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement et comment y avez vous fait face ? 

Antoine Louiset : Notre première offre commerciale sort le 28 octobre, après plus de 2 ans de R&D. Le développement a été plein de rebondissements et c’est avec beaucoup de persévérances que nous avons fait face aux nombreux problèmes rencontrés.

FW : Quel est votre principal atout sur ce marché ?

Antoine Louiset : La simplicité d’usage est essentiel pour démocratiser l’usage d’un service comme la signature électronique.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Antoine Louiset : Le meilleur conseil donné, c’est de croire en ce que l’on fait, d’avoir confiance et de foncer. Ce conseil nous a été donné par les différentes personnes de l’incubateur Normandie Incubation qui nous accompagnent depuis nos débuts.

FW : Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Antoine Louiset : Timothy Ferriss, écrivain et entrepreneur qui fait réfléchir !

 


[tabs]

[tab title= »Les données clés: »]

Fondateurs : Antoine Louiset et Luc Pallavidino

Investisseurs : N.C.

Date de création: 1er août 2013

Nombre de salariés : 3

Chiffre d’affaire : N.C. (première année d’exercice)

[/tab]

[/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

5 thoughts on “La startup du jour : Yousign, une signature électronique pour simplifier la vie des entreprises”

  1. Aucune. Faute d’innover, on copie. Echosign et tant d’autres.
    Le plus drole dans l’entretien? Comme avantage concurrentiel: « Nos produits ont une forte valeur juridique ». Les juristes apprecieront l’inanite de la phrase. Et les autres peut etre aussi…

  2. @Stroubi  Facile aussi d’émettre de tels avis quand on y connait rien. Echosign ne repose en rien sur l’utilisation d’un certificat électronique. L’utilisation d’un certificat électronique est seulement une des possibilités. Or en France, sans certificat électronique = identité numérique, point de reconnaissance de la signature électronique. C’est pas comme chez nos amis anglo saxon ou un scan de signature manuscrite ou une signature manuelle électronique peut-être acceptée. Je ne rentrerai pas dans le débat sur la reconnaissance de l’identité numérique utilisée. Mais votre avis péremptoire montre bien votre méconnaissance du sujet concernant le cadre légal de la signature électronique en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This