ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

La startup Primelis lève 11 millions d’euros pour accélérer sur le marché européen du référencement web

Primelis, startup spécialisée dans le référencement web, lève 11 millions d’euros auprès d’Initiative & Finance. Elle avait déjà levé 1 million d’euros en septembre 2016

Lancé en 2012 par Philippe El Khechen et Hillel Brodowicz, Primelis est spécialiste des stratégies d’acquisitions web (SEO, SEA, social, ads, display). La startup française revendique une approche scientifique data-driven via notamment une suite d’outils propriétaires capables de décrypter les algorithmes de Google

« Le marché connaît une forte croissance : le search est un des principaux leviers du marketing digital et la tendance à l’externalisation sur ces métiers est en hausse, les annonceurs recherchant la compétence et l’expérience dans un métier qui se complexifie», commentent Philippe Dilasser et François Golfier, directeur d’Investissement et chargé d’affaires au sein d’Initiative & Finance.

Primelis compte plus de 200 clients, qu’il s’agisse de startups ou de grands groupes, tels que Allianz, PSG, Le Slip Français ou encore LaForêt et 45 collaborateurs.Dans le cadre de cette levée, la startup prévoit des recrutements et ambitionne de devenir leader européen de son secteur.

Primelis : les données clés

Fondateurs : Philippe El Khechen et Hillel Brodowicz
Création :
2012
Siège social : Levallois-Perret, Île-de-France
Secteur :
référencement web
Marché : stratégies d’acquisition web 
Concurrents:
Eskimoz


Financement : 11 millions d’euros en septembre 2019 auprès de Initiative & Finance. La startup avait levé 1 million d’euros en septembre 2016. 

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
La startup Primelis lève 11 millions d’euros pour accélérer sur le marché européen du référencement web
Israël : « Résilience remarquable de l’économie Tech »
Coronavirus: Edouard Philippe envisage une app qui localiserait les personnes infectées
Utilisation des données de santé : la sécurisation comme pré-requis
Coronavirus: la téléconsultation médicale en plein boom depuis le confinement
L’addiction aux jeux vidéo est-elle vraiment une maladie mentale?
Télécoms: les opérateurs américains T-Mobile et Sprint ont enfin fusionné pour rivaliser avec Verizon et AT&T
Copy link