ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

La startup Ryax Technologies lève 1,3 million d’euros pour sa solution d’industrialisation des algorithmes

Ryax Technologies, startup spécialisée dans l’industrialisation des algorithmes, a levé 1,3 million d’euros auprès d’IT-Translation Investissement, Crédit Agricole Alpes Développement (C2AD) et de business angels. Cette levée est complétée par des financements de Bpifrance, la Banque Populaire Rhône Alpes, BNP Paribas et Total Développement Rhône.

Lancé en 2017 par trois ingénieurs informatique, Andry Razafinjatovo, David Glesser et Yiannis Georgiou, Ryax Technologies propose d’industrialiser les algorithmes rapidement et de manière automatique via l’intelligence artificielle. Cela permet à ses clients de traiter des flux de données en temps réel. La plateforme de la startup lyonnaise s’adresse surtout aux data scientists. 

« Nombreuses sont les entreprises qui nous confirment la problématique d’industrialisation des algorithmes créés par les data scientist sur des infrastructures de plus en plus complexes. Le data engineer devient une compétence rare et elles ont besoin d’un outil structurant, performant et non invasif pour assurer la pérennité et donc le ROI des services issus de ces algorithmes », commente Andry Razafinjatovo.

Cette levée de fonds s’inscrit dans les objectifs de Ryax d’accélérer la commercialisation et l’industrialisation de sa solution.

Ryax Technologies: les données clés

Création: 2017
Siège social: Lyon
Secteur: informatique
Marché: industrialisation des algorithmes

Financement: 1,3 million d’euros auprès d’IT-Translation Investissement, Crédit Agricole Alpes Développement (C2AD) et de business angels. Cette levée est complétée par des financements de Bpifrance, la Banque Populaire Rhône Alpes, BNP Paribas et Total Développement Rhône.

Bouton retour en haut de la page
ryax
La startup Ryax Technologies lève 1,3 million d’euros pour sa solution d’industrialisation des algorithmes
Infravia Growth veut financer une quinzaine de startups européennes dans le B2B
[Seed] Logement étudiant: Roof lève 3 millions d’euros auprès de XAnge et Founders Future
[Serie A] 40 millions pour Resilience afin de réinventer la façon de soigner le cancer
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents