ActualitéData RoomInvestissementsMedia

Lagardère se renforce dans le numérique avec 11 millions d’euros dans Idinvest Partners

Le groupe Lagardère se renforce dans l’économie numérique et annonce un investissement de 11 millions d’euros dans Idinvest Partners, un fonds de capital-risque ciblant des entreprises de tailles moyennes non-cotées en bourse.

Grâce à ce concours financier, la société qui gère plus de 4 milliards d’euros sous gestion « apportera son expérience d’investisseur dans le monde numérique, et bénéficiera [en retour] de l’expertise des quatre branches d’activités du Groupe (Lagardère Publishing, Lagardère Active, Lagardère Services, Lagardère Unlimited) pour l’identification et l’étude de cibles potentielles » précise le communiqué.

Le groupe spécialisé dans les médias souhaite avec ce nouveau partenariat anticiper les ruptures technologiques, usages et nouveaux modèles à venir dans son secteur. Idinvest Partners a en effet déjà accompagné un certain nombre de réussites françaises parmi lesquelles Deezer, Dailymotion ou encore Criteo.

Acteur dans le private-equity – qui consiste à investir en fonds propres ou en capital dans des sociétés non-cotées en bouse – depuis 1997, la société de capital-investissement « a pour particularité d’avoir soutenu de nombreux serial entrepreneurs et d’être actif à l’internationalisation de ses participations, notamment dans le cadre de leur expansion américaine comme par exemple pour Talend, Curse ou Scality » ajoute Matthieu Baret, associé chez Idinvest.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Lagardère se renforce dans le numérique avec 11 millions d’euros dans Idinvest Partners
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués