AcquisitionActualitéTech

L’Américain DocuSign rachète les activités de «signature électronique» du Français OpenTrust

L’entreprise américaine DocuSign, spécialisée dans la gestion des transactions en ligne, rachète la division «Protection des documents et transactions» de la société française OpenTrust. Les deux sociétés travaillaient déjà ensemble depuis deux ans. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

10 milliards de requêtes gérées chaque année

Fondé en 2004, OpenTrust développe, dans cette division, des solutions de signature électronique, des plateformes de transfert sécurisé de document électronique ou encore des offres de «contrôle de validité des identités électroniques». Sur son site Internet, la société revendique plus de 50 millions de signatures électroniques effectuées chaque année via OpenTrust et plus de 10 milliards de requêtes gérées chaque année.

Parmi ses clients, on retrouve notamment de grands comptes comme BNP Paribas, Crédit Mutuel, EDF, ou encore Sanofi Aventis. «En tant que leader du marché en France, OpenTrust nous apporte des équipes de très haut niveau, une forte orientation client, une technologie de classe mondiale approuvée par les autorités européennes et une profonde expertise du marché», déclare Keith Krach, PDG de DocuSign.

64 employés rejoignent DocuSign

A l’issue de cette acquisition, ses effectifs en France vont s’agrandir de 64 personnes. Par ailleurs, deux data centers d’OpenTrust, situés en région parisienne, passent sous son giron. Au final, l’entreprise américaine revendique plus de 100 000 clients dans le monde et plus de 50 millions d’utilisateurs.

«L’association de DocuSign et d’OpenTrust permettra de faire reconnaitre les atouts d’une activité intégralement numérique à toujours plus d’entreprises, en assurant à chacun de pouvoir réaliser tout type de transaction quel que soit le moment, le lieu ou le terminal utilisé», déclare Pascal Colin, directeur d’OpenTrust.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Pour information, Opentrust n’a pas été créé en 2004, mais en 2000. Elle a simplement acheté la société IdealX et son produit de PKI que j’ai créé. Elle a renommé le nom de la société lors de l’achat. Comme quoi l’histoire…

L’Américain DocuSign rachète les activités de «signature électronique» du Français OpenTrust
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link