ActualitéDistributionLyon

LDLC ambitionne d’ouvrir une centaine de magasins franchisés d’ici 2021

LDLC ne veut pas passer à côté du commerce «omni-canal», c'est-à-dire qui s'opère à la fois en ligne et en point de vente physique. L'e-commerçant lyonnais, spécialiste des produits électroniques, prévoit ainsi l'ouverture d'une centaine de boutiques sous franchises d'ici à 2021. L'annonce survient alors que LDLC sera présent lors du salon Franchise Expo qui se tiendra à Paris du 20 au 23 mars. L'entreprise y présentera plus dans le détail son projet intitié en 2014.

« PC et produits high-tech, atelier de montage, imprimante 3D en démonstration, grand écran, borne d’accueil tactile et hub central, tout le stand a été scénarisé pour retranscrire l’univers des boutiques LDLC.com et projeter l’entrepreneur dans la high-tech experience », déclare Marie Hatsch-Larçonnier, directrice développement franchise LDLC.com.

Poursuivre la croissance

LDLC souhaite que les futurs magasins soient dotés de 150 mètres carrés de surface, pour une réserve de 100 à 150 mètres carrés. Ils devront proposer chacun 1 000 références en expositions et 30 000 en catalogue. Dans tous les cas, les futurs franchisés effectueront une formation de 25 jours.

Cette annonce survient alors que le groupe LDLC a récemment annoncé être entré en négociation exclusive en vue d'acquérir le site Matériel.net. Sur les neuf premiers mois de son exercice 2015 (du 1er avril au 31 décembre), LDLC a réalisé un chiffre d'affaires de 240,2 millions d'euros, en hausse de 11% sur un an.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This