AcquisitionActualitéAmérique du nordTech

Micro Focus débourse 540 millions de dollars pour racheter l’Américain Serena Software

L'éditeur britannique de logiciels Micro Focus vient d'annoncer qu'il allait acquérir le groupe américain Serena Software, spécialiste des logiciels d'entreprise, pour 540 millions de dollars (environ 481 millions d'euros). L'opération devrait être bouclée dans le courant du mois de mai.

Des clients dans l'industrie

Basée à San Mateo, en Californie, Serena Software, qui développe des solutions de gestion des cycles de vie d'applications, revendique plus de 2 500 entreprises clientes dans son portefeuille représentant plus de 1 million d'utilisateurs. La société, qui compte plus de 400 employés, dispose de clients dans les secteurs de la défense et de l'aérospatial (BAE Systems, ESA…), dans la banque (BBVA, Citigroup…) ou encore l'automobile, les télécoms et le divertissement (MGM…).

Valorisée en Bourse plus de 3,27 milliards de dollars, Micro Focus a de son côté généré 834,5 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2015 – dont 261 millions proviennent des licences, et 440 millions de la maintenance – pour un bénéfice avant impôt de 91,4 millions de dollars.

Opérations de croissance externe

Avec cette nouvelle acquisition, Micro Focus espère passer à une autre échelle de son développement. «L'annonce d'aujourd'hui marque une autre étape importante pour Micro Focus, réunissant deux ensembles de solutions complémentaires qui permettent aux clients de construire de meilleures applications (…)», déclare Stephen Murdoch, PDG de Micro Focus.

Ce n'est pas la première fois que Micro Focus procède à une acquisition. En 2014, le groupe britannique avait déboursé 1,2 milliard de dollars afin de s'offrir Attachmate Group, un autre acteur américain des logiciels d'entreprise.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Micro Focus débourse 540 millions de dollars pour racheter l’Américain Serena Software
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link