ActualitéBusinessEuropeRetail & eCommerce

L’e-commerce enregistre une hausse de 14 % au 2e trimestre 2018

Paris, 10 sept 2018 (avec l’AFP)

Alors que se tient actuellement, et ce jusqu’au 12 septembre, la dernière édition de la Paris Retail Week (retrouvez nos interviews en live ici), la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) en a profité pour dévoiler les tendances du secteur pour le deuxième trimestre 2018. Dans un contexte de recul de la consommation des ménages (-0,1%), le chiffre d’affaires du commerce en ligne a tout de même progressé de plus de 14% sur cette période, à 22 milliards d’euros, soit une « bonne performance« , selon la Fevad.

La fréquence d’achats des Français sur internet progresse, avec une forte hausse (21%) du nombre des transactions sur le trimestre, ce qui compense la baisse (-5,7%) du montant moyen de chacune d’elles (63 euros), a précisé lundi lors d’une conférence de presse Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. « A ce rythme, le panier moyen devrait passer sous la barre des 60 euros l’an prochain, marquant ainsi la banalisation des achats sur internet, due en partie à l’impact des abonnements (type « premiums », ndlr) qui favorisent les petits achats« , a-t-il expliqué.

Chaque cyberacheteur a dépensé en moyenne 10% de plus

Chaque « cyberacheteur » a dépensé en moyenne 10% de plus ce trimestre, soit 721 euros, ce qui représente, selon la Fevad « 100 euros de plus sur deux ans« . La diversité de l’offre sur internet se poursuit, avec une progression de 11% du nombre de sites marchands. En termes de secteurs d’activité, « les sites de e-tourisme ont connu un fléchissement de leur croissance (+5%), sans doute en raison des grèves du printemps« , a précisé M. Lolivier.

Concernant le mode de connexion, les achats sur mobiles (smartphones et tablettes) maintiennent une forte progression avec un bond de 20% sur le trimestre: « aujourd’hui, 34% du total des ventes en ligne sont effectuées sur mobiles« , a souligné M. Lolivier. Selon une étude de Médiamétrie, les Français sont désormais 84% à utiliser internet et le nombre d’acheteurs en ligne dépasse les 37 millions, touchant toutes les générations. Ainsi, les plus de 65 ans – « la population la moins en affinité avec le cyber-achat » selon M. Lolivier – sont désormais plus de 81% à acheter sur internet, ce qui représente 9 points de plus qu’en 2017 et 25 points de plus qu’en 2016.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This