ActualitéAsie

Le distributeur américain Target lance un accélérateur en Inde

Les start-ups seront incubées pour une durée de quatre mois.

La chaîne de grande distribution américaine Target, via sa filiale locale, lance le Target Accelerator Program en Inde, à Bangalore. Les start-ups sélectionnées bénéficieront d’une aide financière de 300 000 dollars, d’un mentorat  et d’un accès à diverses ressources.

Chaque année, cinq start-ups, spécialisées dans le mobile, les réseaux sociaux ou l’analyse du Big Data seront incubées pour une durée de quatre mois. La première sélection a déjà eu lieu. On y retrouve notamment une société de CRM (gestion de la relation client, ndlr) ou un réseau social qui connecte les acheteurs entre eux pour accroitre l’engagement. L’idée étant à chaque fois d’aider des projets pouvant se révéler utile pour le distributeur.

Cette annonce survient quelques semaines après le lancement par Mayfield d’un second fonds d’investissement de plus de 100 millions de dollars dans le pays [lire notre article : Mayfield va investir 108 millions de dollars dans les start-ups indiennes,ndlr]. Comme le rappelle BusinessWeek, PayPayl et Microsoft avaient également lancé des programmes d’incubation l’an passé dans le pays.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Une bonne façon de faire de la R&D potentiellement déployable dans un pays qui combine puissance de réflexion et capacité d’exécution.

Bouton retour en haut de la page
Le distributeur américain Target lance un accélérateur en Inde
AgTech: Hectar dispensera des formations sur l’IA aux étudiants de l’école 42
Cloud gaming: Amazon étend Luna à tous les abonnés de Prime aux États-Unis
Smart Buildings: Vizcab lève 1,2 million d’euros auprès de la Banque des Territoires
FinTech : Upflow lève 15 millions de dollars après son passage chez Y Combinator
Memo Bank lève 13 millions d’euros auprès de Serena Capital pour séduire les PME européennes
Huawei mise 8 millions d’euros sur le moteur de recherche français Qwant