ActualitéAffaires publiquesBusiness

Le gouvernement veut affaiblir les pouvoirs de l’Arcep

Dans un document confidentiel sur le rapprochement entre le CSA et l’Arcep, dont BFMTV a eu connaissance, le gouvernement évoque un rééquilibrage des pouvoirs de l’autorité des télécoms.

arcep

Piloté par les services de Bercy, ce rapport préconise, en réalité, une limitation des pouvoirs de l’Arcep dans certains domaines dont l’attribution des réseaux mobiles et les relations avec les consommateurs.

Le gouvernement, jusque là limité à la validation des cahiers des charges dans l’attribution des licences des réseaux mobiles, pourrait ainsi voir son champ d’action étendu. De même, les relations avec les consommateurs pourraient, quant à elles, passer sous la houlette de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), précise le quotidien Les Echos.

Pour l’heure, aucune décision n’a été prise, mais Bruxelles pourrait bien intervenir en dernier ressort.

Bouton retour en haut de la page
Le gouvernement veut affaiblir les pouvoirs de l’Arcep
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux