Actualité

Le Groupe FIGARO lance son 3ème portail vidéo avec KEWEGO

Après Sport24.com et TVMag.com, le Groupe Figaro renforce sa collaboration avec KEWEGO pour offrir des contenus vidéos gratuits sur son site leader, lefigaro.fr Ce nouveau service proposera de suivre les temps forts de l’actualité : politique, culturelle, sportive, économique…

Le Figaro capitalisera sur 2 atouts majeurs :

– La force de ses équipes rédactionnelles équipées pour réaliser sur le terrain des reportages vidéo qui enrichiront, notamment, les articles publiés sur le site.

– Son studio TV interne pour organiser des interviews exclusives

Le Figaro entend bien jouer la carte de la complémentarité entre ses supports papier (quotidien et magazines) et ses sites (figaro.fr, sport24.com, tvmag.com, jdf.com, evene.fr).

Pascal Pouquet, Directeur Adjoint des Nouveaux Médias du Groupe Figaro déclare à ce sujet « La vidéo est un élément central de notre stratégie internet. En renforçant notre offre vidéo sur notre site et en nous donnant les moyens de faire l’actualité, nous souhaitons consolider notre audience sur le Web, répondre encore mieux aux attentes de notre lectorat et offrir à nos annonceurs de nouvelles opportunités de communication en phase avec les nouveaux usages des Internautes ».

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le Groupe FIGARO lance son 3ème portail vidéo avec KEWEGO
« Métaverse », l’univers parallèle qui fait rêver les géants de la Tech
Akka Technologies
Adecco rachète le Français Akka Technologies, valorisé à 2 milliards d’euros, pour créer un géant du numérique
spotify
Résultats trimestriels: Spotify réduit ses pertes et grimpe à 165 millions d’utilisateurs payants
google
Alphabet (Google) dépasse les attentes du marché avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars
Tiré par les ventes d’iPhones, Apple a presque doublé son bénéfice net trimestriel
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code