AcquisitionActualitéEuropeMarketing & CommunicationTech

Le groupe Wedia fait l’acquisition de Damdy

Exclusif

Le groupe Wedia, qui fournit des solutions et services logiciels aux acteurs du marketing et de la communication, vient de finaliser l’acquisition de Damdy auprès de Hopstairs, la maison mère de l’agence digitale Brainsonic et de l’éditeur de la solution social media Sociabble.

Cotée sur Alternext, Wedia veut ainsi renforcer sa plateforme «Cloud» de Marketing Ressource Management, qui permet de centraliser facilement photos, vidéos et contenus.

L’objectif de cette cession est de «donner à Damdy et à ses équipes la possibilité d’accélérer leur croissance en rejoignant l’un des leaders du Digital Asset Management et du Marketing Resource Management», explique Jean-Louis Bénard, Président et fondateur d’Hopstairs (Brainsonic / Socciable)

C’est aussi l’opportunité pour Hopstairs de se concentrer sur Brainsonic dirigée par Guillaume Mikowski (CEO, co-fondateur) et Christophe Berly (Directeur Général). L’agence, qui compte 120 collaborateurs, enregistre une forte croissance chaque année et accompagne depuis de nombreuses années des acteurs majeurs de la tech, à l’instar de Microsoft.

Socciable, solution dédiée à l’Employee Advocacy et au Social Selling, poursuit de son côté son développement en Europe, en Asie-Pacifique et aux Etats-Unis. Jean Louis Bénard ambitionne de l’imposer face à des acteurs comme Hootsuite.

Accompagnée depuis sa création par Ardian, Hopstairs a recu en 2016 un financement  auprès de Cm-CIC Capital Privé et de son actionnaire historique afin de développer sa croissance.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe Wedia fait l’acquisition de Damdy
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance