AcquisitionActualitéArts et CultureCegidEuropeLyonRetail & eCommerceStartupTech

Le Lyonnais Cegid veut séduire les commerçants américains avec le rachat de JDS Solutions

Nouvelle impulsion pour le groupe français Cegid. Celui-ci a annoncé ce mercredi être parvenu à un accord en vue de l'acquisition de la société américaine JDS Solutions, spécialisée dans l'édition de logiciels pour le commerce brick and mortar. Basée à San Diego, l'entreprise édite des solutions de management des points de vente physiques en mode cloud : gestion des inventaires, obtention de statistiques sur les comportements des consommateurs afin de fournir des tendances, automatisation des systèmes d'achats, gestion des paiements, de la relation client… Elle cible essentiellement les détaillants de taille moyenne.

5,5 millions d'euros de chiffre d'affaires

En France, des start-up comme Tiller System se positionnent elles aussi sur le segment de la numérisation des points de vente physiques. Cette annonce survient alors que Bigcommerce, une firme américaine qui édite une plateforme pour monter rapidement un site d'e-commerce, vient de racheter Zing.co, une start-up texane spécialisée sans les systèmes de gestion des points de vente en mode cloud.

Fondée en 2000, JDS Solutions compte aujourd'hui une trentaine de collaborateurs et a généré 5,5 millions de dollars de chiffre d'affaires l'an passé. Les équipes seront intégrées à celles de Cegid. Le portefeuille de clients, essentiellement localisés aux Etats-Unis et au Canada, compte de grandes enseignes, parmi lesquelles Buffalo Bills ou encore la Red Bull Arena. Il viendra compléter celui de Cegid qui précise qu'avec ce rachat, le nouvel ensemble formera une équipe de 40 personnes entièrement dédiée aux clients retail aux Etats-Unis.

Stratégie omnicanale

Avec cette nouvelle acquisition, Cegid souhaite se renforcer dans le secteur de la distribution en Amérique du Nord où le groupe français est présent depuis plus de 10 ans – l'entreprise dispose notamment d'un bureau à New York – mais aussi dans le commerce omnicanal qui consiste à adopter une stratégie à la fois en ligne et en magasins physiques.

Spécialisé dans l'édition de logiciels, notamment à des fins de transformation numérique, Cegid revendique plus 110 000 clients dans le monde pour un total de 400 000 utilisateurs pour ses solutions de gestion financière, fiscale ou encore des ressources humaines. Basé à Lyon, le groupe compte plus de 2000 collaborateurs dans 16 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 267 millions d'euros en 2014.

Entretien avec Patrick Bertrand, directeur général de Cegid, en novembre 2014 :

 



 

  • Frenchweb Day Commerce le 17 juin prochain
Avez-vous dépensé plus de 1600 euros d’achats en ligne l’année dernière ? Si oui, vous êtes au-delà de la moyenne des acheteurs, et c’est donc que vous avez succombé aux stratagèmes méconnus des e-commerçants. Le e-commerce français pèse 57 milliards d’euros, répartis sur plus de 150 000 sites* et sur les mobiles, les véritables témoins des usages de demain. (*Fevad, 2014)
Tous auront l’occasion d’illustrer cette nouvelle ère, à l’occasion du  Frenchweb Day Commerce, le rendez-vous des acteurs de l'eCommerce.

Pour participer à ces rencontres ;

Bouton2

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Lyonnais Cegid veut séduire les commerçants américains avec le rachat de JDS Solutions
Loi Avia, Twitter : La régulation des plateformes numériques au cœur des débats
Navigation: des drones au cœur du nouveau système anti-mines franco-britannique
[Webinar] Les 6 clefs pour optimiser sa gestion de contenu en entreprise
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Copy link