ActualitéAmérique du nordAsieBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

Le marché mondial de la protection des données d’entreprise compte une nouvelle licorne

Le marché mondial de la protection des données est stimulé aujourd’hui par une forte croissance de la quantité de données au sein des entreprises. Et donc d’une demande toute aussi forte de la part des entreprises, mais aussi des autorités publiques, pour leur sécurisation. Ce marché devrait peser autour de 120 milliards de dollars entre 2022 et 2023, contre près de 57 milliards de dollars en 2017, avec un taux de croissance annuel composé de 15 à 16% sur une période d’environ cinq ans.

Les PME, en réaction à une hausse des actes de violations de données et une sophistication toujours plus élevée des cyber-attaques, représentent la demande qui augmente le plus vite pour les solutions de protection des données. Parmi les principaux acteurs de l’industrie figurent IBM, HPE, Symantec, CA Technologies, MacAfee, Oracle, Quest Software, Netapp, Veeam ou encore Acronis.

Une levée de 130 millions de dollars pour Druva

Parmi les acteurs de la protection des données, le Californien Druva mise sur le SaaS, en opposition au on-premise, et semble convaincre les investisseurs. La start-up américaine spécialiste du cloud a bouclé un tour de table de 130 millions de dollars mené par Viking Global Investors. L’entreprise californienne rejoint ainsi le club des licornes avec une valorisation qui dépasse le milliard de dollars. Les investisseurs historiques Tenaya Capital, Riverwood Capital et Nexus Venture Partners ont de nouveau participé au financement de Druva. Parmi les nouveaux arrivants: Neuberger Berman Group et Atreides Capital. Au total, l’entreprise américaine a désormais levé 328 millions de dollars.

Fondé en 2008 par Jaspreet Singh, Milind Borate et Ramani Kothandaraman, Druva propose aux entreprises une plateforme SaaS de protection et gestion des données dans le cloud. La plateforme est bâtie sur AWS. Druva promet à ses clients de réduire leurs coûts de protection des données de 50%. Ses solutions incluent la sauvegarde des données « all-in-one », la reprise d’activité, ainsi que des outils d’archivage et d’analyse. L’entreprise revendique 4 000 entreprises clientes, dont Flex, Hitachi, Live Nation, Marriott ou Pfizer. Elle dispose de bureaux aux Etats-Unis, en Inde et au Royaume-Uni.

Une nouvelle acquisition

En plus de ce nouveau financement, Druva a aussi acquis, pour un montant non dévoilé, la start-up CloudLanes, selon TechCrunch. Créé en 2016 et soutenu par Microsoft Ventures et Cervin Ventures, CloudLanes est spécialisé dans la sécurisation des données cloud.

Ce nouveau tour de table servira à financer l’expansion mondiale et le développement d’innovation produit de Druva. Une entrée en Bourse serait aussi en vue dans les 12 à 18 prochains mois.

Druva: les données clés

Fondateurs: Jaspreet Singh, Milind Borate et Ramani Kothandaraman
Création:
2008
Siège social:
San Francisco
Activité:
plateforme SaaS de protection et gestion des données dans le cloud
Financement: 130 millions de dollars en juin 2019

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Le marché mondial de la protection des données d’entreprise compte une nouvelle licorne
254 millions de dollars pour la plateforme de vente de voitures d’occasion Vroom
Le groupe Mazarine met la main sur l’agence e-commerce Cheek
Ouest Digital, Maif, Bemobee : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Jow lève 7 millions de dollars pour son épicerie en ligne
De la création d’un outil interne à son lancement sur le marché: le cas de Wix Answers
Retail: Sequoia Capital mène une levée de 40 millions de dollars pour Dolls Kill
Copy link