Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAmérique du nordBourseBusinessInvestissementsTech

Le Nasdaq à son zénith, cotation record pour Amazon, Microsoft et Facebook

Ce jeudi 13 juillet 2018 restera dans les annales du Nasdaq. Le plus grand marché électronique d’actions au monde, qui est également le deuxième marché d’actions le plus important des États-Unis, derrière le New York Stock Exchange, a en effet atteint son plus haut niveau historique en s’établissant à 7 825 points en séance. L’indice a finalement clôturé la journée tout près de ce record, à 7 823,92 points, en hausse de 1,39%. Depuis 2009, il a été multiplié par six.

L’excellente forme du Nasdaq s’explique notamment par les tensions entre Washington et Pékin. Les deux pays viennent de s’engager dans une guerre commerciale avec l’entrée en vigueur de taxes douanières réciproques sur des dizaines de milliards de dollars de marchandises. Or ces taxes visent très largement les biens importés plutôt que les services. 

Dans ce cadre, les investisseurs ont préféré se tourner vers des valeurs plus sûres et donc technologiques, à l’image des GAFAM. De plus, les États-Unis et la Chine ont adopté un ton plus adouci ces derniers jours, ce qui pourrait déboucher sur un accord entre les pays. En attendant que cela se concrétise, cette perspective rassure les investisseurs. 

Apple en pole position pour atteindre les 1 000 milliards de capitalisation 

A l’issue de cette journée historique, la plupart des géants du numérique américains ont profité de l’embellie du marché pour atteindre des niveaux inédits. Ainsi, l’action de Facebook a gagné 2,16% pour franchir le cap des 200 dollars et porter la capitalisation de la firme de Mark Zuckerberg à quelques encablures des 600 milliards de dollars. Dans le même temps, Microsoft (+2,17%) a dépassé pour la première fois la barre des 800 milliards de dollars de capitalisation tandis qu’Amazon (+2,37%), dont l’action s’est envolée de 80% en un an, se rapproche progressivement des 900 milliards de dollars. 

Outre ces records, Apple (+1,68%) et Alphabet (+2,54%), la maison-mère de Google, poursuivent leur marche en avant et se rapprochent de la barre symbolique des 1 000 milliards de dollars de capitalisation. Aucune entreprise n’a encore atteint ce stade. Pour l’heure, c’est la marque à la pomme qui semble la mieux placée pour atteindre ce stade avec une capitalisation boursière de près de 925 milliards de dollars. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

1 thought on “Le Nasdaq à son zénith, cotation record pour Amazon, Microsoft et Facebook”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This