Actualité

Le président de la SACEM menace de lancer des dizaines de milliers de plaintes contre les internautes

Le président du conseil d’administration de la SACEM, Laurent Petitgirard a dévoilé sur LCI ses intentions: « si on vide la loi de son sens, si les députés votent tellement d’amendements que la coupure d’Internet devient absolument exclue ou de l’ordre du fantasme absolu alors, en tant que président du conseil d’administration de la Sacem, je donnerais consigne au président du directoire, Bernard Miyet, de lancer des procédures par milliers. S’il le faut par dizaines de milliers. Si l’on n’arrive pas de façon ouverte et généreuse à défendre nos droits, je ne vais pas laisser les auteurs crever… Il ne restera plus qu’un arsenal juridique à notre disposition : la loi sur la contrefaçon! »

Suivez moi

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media

2 commentaires

  1. Que propose Bernard Miyet pour les livres photocopiés (même en partie) depuis 25 ans ? Va-t-il demander la suspension des contrats Canon, Ricoh, Xerox … dans les entreprises ? Va-t-il attaquer les bibliothèques municipales mettant un copieur à disposition ? Etonnant comme les droits d’auteurs semblent plus importants lorsque les Majors du disque sont plus puissants …

  2. Rodolphe
    Avoir des photocopies d’un livre n’est pas un livre. et le temps passé à photocopier n’est pas négligeable.
    Le mp3 piraté est le même que celui légal, et est distribuable à l’infini, instantanément…
    ce n’est pas vraiment comparable.

Bouton retour en haut de la page