ActualitéRetail & eCommerce

Le pure player lyonnais LDLC voit son chiffre d’affaires grimper de 30%

Le groupe vise les 255 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 2014

Le site de vente spécialisé dans la vente de produits high-tech et informatiques publie un chiffre d’affaires en hausse de 30% sur le dernier trimestre 2013, à 78,4 millions d’euros. Au total, sur les neuf premiers mois de l’exercice, celui-ci s’élève à 185,1 millions d’euros contre 151,3 millions à période comparable un an plus tôt, soit une progression cumulée des ventes de 22,34%.

Basé à Lyon, le groupe, présidé par Laurent de la Clergerie, est désormais confiant sur sa capacité  à atteindre les 255 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel et dépasser ainsi l’objectif déjà révisé à la hausse de 240 millions en octobre 2013.

ldlc-2

Une stratégie multicanale

Disposant aujourd’hui de 7 sites, dont 3 sites marchands, pour plus de 300 collaborateurs, le pure player, qui est un acteur historique de la vente de produits sur le net puisqu’il a été fondé il y a 17 ans, entame une nouvelle ère dans son développement. Alors qu’il construit actuellement un réseau de franchises avec l’ouverture d’une première boutique à Bourgoin-Jallieu (Isère), il projette d’ouvrir deux autres boutiques physiques à Rouen et Grenoble.

« Après le succès du démarrage du magasin de Villefranche-sur-Saône, et à l’issue d’un processus de sélection long et exigeant, je suis ravi d’accueillir nos premiers partenaires franchisés. Ces ouvertures marqueront une étape importante dans la vie du Groupe avec le déploiement concret de notre modèle multicanal », précise Laurent de la Clergerie.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le pure player lyonnais LDLC voit son chiffre d’affaires grimper de 30%
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link