BusinessFW BusinessMarketing & CommunicationTV

« L’entreprise, c’est un couple indéfectible entre le risque et l’opportunité » – Hugues Meili, Niji

A l’occasion des vingt ans de l’EBG, dont l’assemblée générale annuelle a eu lieu à la Cité de la Mode et du Design, Richard Menneveux a reçu, sur le plateau de FrenchWeb TV, Hugues Meili, fondateur et PDG de Niji.

Forte de 700 personnes et plusieurs implantations nationales, Niji développe auprès de ses clients, grands groupes ou PME / ETI, dans une grande variété de secteurs, trois piliers d’expertises : conseil, design et réalisation technologique. A ce titre, elle bénéficie donc d’une plateforme d’observation remarquable quant à la transformation numérique en cours dans les entreprises – d’abord B2C, et désormais dans l’industrie.

Le design utilisateur, comme driver de transformation numérique

Au cours de cet entretien, nous revenons donc avec Hugues Meili sur l’évolution des métiers du conseil, et sur les leviers à activer pour réussir la dite transformation numérique. Pour Niji, l’utilisateur est au centre des enjeux – raison pour laquelle Hugues Meili instaure le design comme activité-coeur de Niji. Il s’agit aussi de comprendre que le numérique oblige les entreprises à la transversalité : « désiloter » les organisations, introduire du collaboratif, du participatif, du nomade, de la diversité… dans les process des entreprises, à l’image finalement de la façon dont le consommateur vit et utilise le numérique lui-même. Pour le dirigeant, qui applique aussi cette vision à son entreprise, il faut réhabiliter le goût du risque, parce que le risque est source d’opportunité.

C’est aussi l’occasion de revenir sur les ambitions de Niji. L’entreprise, qui fêtera elle aussi ses vingt ans en 2021, a construit sa croissance de façon organique et autofinancée. Tout en développant son portefeuille grands comptes, Niji souhaite continuer d’accompagner les PME et ETI, afin de rester proche des territoires et  d’éduquer ses équipes à combiner valeur et pragmatisme. L’entreprise veut aussi passer la barre des 1 000 collaborateurs et s’étendre à l’international en Asie et aux Etats-Unis.

Un entretien à suivre ici :

Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer