A la uneAsieBusiness

Les 10 innovateurs de moins de 35 ans récompensés en France par la MIT Technology Review

La MIT Technology Review organisait mercredi 13 avril la quatrième édition de son prix consacré aux innovateurs de moins de 35 ans France. Un événement dont Frenchweb est le partenaire média historique. Par le passé, des personnalités comme Rand Hindi, fondateur de Snips (une entreprise spécialisée dans l'intelligence artificielle) ou Romain Lacombe, fondateur de Plume Lab, une start-up spécialisée dans la mesure de la qualité de l'air, ont été récompensées.

Lors de cette nouvelle édition, plusieurs entrepreneurs sont venus présenter leurs projets sur scène et une dizaine de lauréats ont été récompensés lors de la remise des prix par Kathleen Kennedy, la présidente du MIT Technology Review. Au final, Timothée Boitouzet a été nommé «Innovateur de l'année» pour son projet de bois translucide, et Clémentine Chambon a été nommée «Innovatrice Sociale 2016» pour son projet de production d'énergie Oorja.

Les lauréats du MIT Innovators Under 35 France 2016 :

  • Jeremy Stoss, de la société Afrimarket, une FinTech qui édite une plateforme de transfert «cash to good» ;
  • Stanislas Niox-Chateau, de la société Doctolib, une plateforme de prise de rendez-vous médical en ligne
  • Franz Bozsak, de la société Instent : spécialisée dans l'e-santé, elle développe un projet permettant de surveiller les artères ;
  • Sandra Rey, de la société Glowee qui développe une technologie d'éclairage reposant non pas sur l'électricité, mais sur la bioluminescence ;
  • Clémentine Chambon, d'Oorja qui développe une solution de production d'énergie reposant sur l'énergie solaire et la biomasse ;
  • Matthieu Claybrough, de Donecle, une entreprise qui développe un drone permettant d'inspecter les surfaces des avions de ligne avant leurs envols ;
  • Timothée Boitouzet, de Woodoo qui développe une technologie de transformation du bois afin de le rendre translucide ;
  • Laurent Boitard, de Millidrop, spécialisée dans les «instruments de microbiologie» utilisant «la millifluidique en goutte»
  • Majorlaine Grondin, de la société Jam, qui développe un assistant pour les étudiants basé sur l'intelligence artificielle
  • Vincent Bryant, de la société Deepki, spécialisée dans la collecte et l'analyse de données dans le secteur du bâtiment afin de réduire les besoins énergétiques.

 

Reportage sur la soirée de MIT Technology Review Innovators Under 35 France 2016 :

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This