Actualité

Les 3 dernières études à découvrir

Seuls 21% des distributeurs français ont investi le mobile…. [France] 48% des entreprises de moins de 50 salariés ont une présence web…. [US] 10 millions d’utilisateurs de smartphone ont adopté la 4G…. Zoom sur trois nouvelles études.

Seuls 21% des distributeurs français ont investi le mobile

Selon une récente étude menée par Mobilosoft, seuls 21% des distributeurs français ont un site mobile. L’enquête menée en mai dernier repose sur le classement LSA « Top 100 des enseignes en France » et souligne donc le retard des retailers français en la matière. Une faible performance qui tranche avec le chiffre suivant : 85% des utilisateurs de smartphone français l’utilisent dans le cadre de leurs activités de shopping.

D’après l’étude, certains secteurs s’en tirent, toutefois, mieux que d’autres. C’est le cas notamment des sites d’opticiens, de la grande distribution ou encore de la vente en ligne de produits électroménagers.

En termes de fonctionnalités proposées, « le store-locator » figure parmi les services les plus représentés, suivi par le catalogue et un lien vers le site web « classique ». L’étude précise néanmoins que, moins de la moitié des sites proposent des informations sur les promotions (42%) et un lien vers les réseaux sociaux (37%).

Concernant la vitesse de chargement des pages, les sites étudiés présentent de nombreuses lacunes. Or, 40% des mobinautes abandonnent un site sur mobile s’il met plus de 3 secondes à charger et 74% n’attendront pas plus de 5 secondes.

Autre point faible mis en avant : le recours aux technologies flash pour 15% des sites étudiés. Des plateformes mobiles qui ne sont donc pas consultables depuis les devices Apple, très plébiscités en France.


[France] 48% des entreprises de moins de 50 salariés ont une présence web

« Près de la moitié des petites entreprises est aujourd’hui présente sur Internet. » Voici l’une des principales informations issues du « Baromètre e-Commerce des Petites Entreprises » publié par PriceMinister. Réalisée par l’institut Opinion Way, la troisième édition de cette enquête vise à mesurer l’évolution des pratiques commerciales des entreprises de moins de 50 salariés en matière d’Internet et de e-commerce. Au total, plus de 1000 entreprises ont été sondées.

Dans les détails, désormais :

  • 37% des entreprises ont un site vitrine.
  • 14% ont un site marchand.
  • 4% sont présentes sur une place de marché.

L’étude souligne, par ailleurs, une certaine maturité des petits commerçants présents sur internet. En effet, les entreprises disposant d’un site vitrine ou marchand privilégient l’enrichissement de contenu avec l’apport de photos et vidéos, à 59%, et le référencement naturel à 50%, chiffre en hausse de 7 points. Suivent l’e-mailing et l’échange de liens entre sites web à hauteur de 35%.

Pour la dimension sociale, 36% sont désormais présents sur les différents réseaux, soit une hausse de 18 points par rapport au dernier baromètre.

Le baromètre dresse enfin un état des lieux des différents obstacles rencontrés par les petites entreprises. Ainsi, sur les 86% d’entreprises ne disposant pas d’un site marchand, 76% affirment encore que ce n’est pas utile à leur activité. Autre frein mis en avant : le coût, élément invoqué par 69% des entreprises.

En revanche, le développement commercial arrive en pôle position des motivations pour la création d’un site marchand. En effet, pour 70% des commerçants équipés, un site marchand permet d’augmenter les ventes de leur entreprise.

Enfin, le smartphone fait également son apparition comme nouvel enjeu commercial pour toutes les TPME. 41% des entreprises interrogées, estiment ainsi qu’il est utile qu’elles soient géolocalisables grâce à lui tandis que 28% considèrent qu’il est utile d’avoir un site web optimisé pour le mobile.


[US] 10 millions d’utilisateurs de smartphone ont adopté la 4G

Selon les derniers chiffres publiés par ComScore, actuellement, seuls 10% des utilisateurs de smartphones aux Etats-Unis utilisent les dispositifs 4G. L’institut note toutefois que l’adoption de la 4G sur les téléphones a été multipliée par près de 10 au cours de l’année écoulée. Ainsi, en juin dernier, près de 10M de possesseurs de smartphones américains utilisaient la 4G. Cette dynamique est poussée à la fois par les fabricants de smartphones et par les consommateurs, qui sont prêts à payer pour un service plus rapide.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This