Actualité

3 talents qui grimpent: Clément Salvaire (Photobox), Frédéric Wilhelm (Morgan), Kwame Yamgnane (Ecole 42)

Chaque semaine FrenchWeb met un coup de projecteur sur 3 personnalités. Attention talents!

Clément Salvaire, PhotoBox

clement_salvaireCet ancien diplômé de l’Ecole de Commerce de Toulouse et de la Helsinki School of Economics, a démarré chez Yahoo!, avant de rejoindre Photobox comme Directeur du département marketing de PhotoBox. Clément Salvaire vient d’être nommé à seulement 29 ans Directeur Général adjoint en charge de la Division internationale de PhotoBox.

La société française annonce aujourd’hui 24 millions de membres.

Frédéric Wilhelm, Morgan Groupe Beaumanoir

Frederic_WilhelmAprès plusieurs années passées chez IBM en tant que Direct Sales Manager, puis European Marketing Director chez Creative Labs, ce touche-à-tout de 39 ans excelle dans l’art de convaincre. Passionné, il a fait un effet plutôt remarqué dans les allées de la conférence One to One à Monaco le mois dernier.

Directeur digital de l’enseigne de mode, il anime un groupe de travail avec des acteurs du textile auprès de Pierre Bergé.

Kwame Yamgnane, Ecole 42

Kwame_YamgnaneA 36 ans, il rejoint Xavier Niel dans l’aventure « Born2Code » de l’école 42, qui ouvre en novembre prochain. Ancien d’Epitech pendant plus de 2 ans au poste de Directeur Général Adjoint, Kwame séduit par sa vision de l’éducation décomplexée. C’est avec son incontournable pull marin et son mètre 95 qu’il sait aussi se faire remarquer …

Suivez moi
Bouton retour en haut de la page
3 talents qui grimpent: Clément Salvaire (Photobox), Frédéric Wilhelm (Morgan), Kwame Yamgnane (Ecole 42)
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs