ActualitéMedia

Médias sociaux, ebooks, e-commerce… Les 4 dernières études à découvrir

Selon Email-Brokers, seulement 4% des entreprises françaises utilisent les réseaux sociaux, 115% de taux de croissance annuelle moyenne pour le marché français du livre numérique, 55% des dirigeants du web positifs pour l’avenir de leur activité selon le baromètre Viadeo, Soldes: l’e-commerce profite d’un large engouement de la part des Français… Les détails de 4 nouvelles études.

Seulement 4% des entreprises françaises utilisent les réseaux sociaux

Email-Brokers, spécialiste des bases de données, a publié son nouveau « Baromètre 3.0 » portant sur l’utilisation professionnelle des réseaux sociaux en France.
Celui-ci, réalisé en analysant les pages Facebook et Twitter de 2,2 millions d’entreprises, présente un net constat : les entreprises françaises ne sont pas assez présentes sur le web, puisque 95% d’entres elles ne font aucun usage professionnel des médias sociaux.

Lorsqu’on classe les régions sur l’activité 2.0 de leurs entreprises, la Martinique arrive en tête avec 6,1% d’entreprises actives sur le web, suivi de la Picardie, le Nord-Pas de Calais et la Guyane ex-aequo à la deuxième place (5,7%), puis la Réunion, la Lorraine et le Languedoc Roussillon à la 3e place (5,2%). L’Ile de France et ses nombreuses entreprises se classent à la 13e place avec la région PACA.

Pourtant, la France a progressé depuis l’an passé en termes de présence sur les réseaux sociaux, passant de la 9ème (novembre 2011) à la 4ème place au classement européen des entreprises les plus actives, la grande championne étant l’Angleterre, avec un taux de présence des entreprises de 6%, une moyenne de 207 fans sur Facebook et 418 followers sur Twitter.


115% de taux de croissance annuelle pour le marché français des ebooks

Xerfi, spécialiste des études économiques sectorielles, vient de publier une étude sur le marché des e-books, intitulé « La distribution de livres face au numérique à l’horizon 2015 ».

On y découvre que le marché du livre numérique, qui a peiné à trouver sa place avant le mois d’octobre 2011 , va fortement progresser ces prochaines années. Le passage à un taux de TVA réduit pour le livre numérique en janvier, la baisse des prix chez les éditeurs et le succès des ventes de liseuses depuis les fêtes de fin d’année 2011 devraient favoriser le marché des e-books en France en 2012. Selon le scénario des experts de Xerfi, le marché français du livre numérique devrait profiter de 115% de taux de croissance annuelle moyenne sur les 3 prochaines années et pourrait ainsi atteindre 260 millions de chiffre d’affaires en 2015.

A l’inverse, les librairies sont dans une mauvaise passe, leur part de marché étant passée de 19,3% à 17,4% pour les librairies « pures » et  28,2% à 22,8% pour l’ensemble des réseaux de librairies. Pour contrer ce problème, le Syndicat de la Librairie Français (SLF) étudie le lancement d’une liseuse destinée aux libraires et la création d’une plateforme cloud qui permettrait la consultation de livres sur n’importe quel périphérique. 


55% des dirigeants du web positifs pour l’avenir de leur activité

Viadeo vient de publier les résultats de la sixième édition de son baromètre trimestriel des dirigeants et créateurs du net français. Cet indicateur mesure leurs prévisions en matière de chiffre d’affaires, d’investissements sur le Web, de perspectives de recrutement et, plus globalement, leur degré de confiance en l’avenir.

L’optimisme des dirigeants et créateurs du net français est en baisse par rapport au trimestre précédent. Ils sont ainsi 55,7% à se déclarer optimistes pour leur activité dans les 3 mois à venir, contre 71,7% au trimestre précédent.

Quant aux prévisions de chiffre d’affaires, qui profitaient de 58,50% de réponses positives au dernier trimestre, elles subissent une baisse de 8 points ce mois-ci, tout comme les investissements et les recrutements, qui perdent respectivement 5 et 10 points en un trimestre.

Pour information: Les questions de cette étude ont été adressées à 1 000 personnes entre le 24 mai et le 6 juin 2012, sélectionnées selon les informations qu’elles ont renseignées sur leur profil, et sont PDG, DG, fondateurs et/ou créateurs dans le secteur « Internet/multimédia ».


Soldes : l’e-commerce profite d’un large engouement des Français

FIA-NET, solution de certification très répandue sur les sites de e-commerce,  a étudié les commandes en ligne durant le premier jour de soldes d’été 2012, de 8h à 15h. Celles-ci ont ainsi augmenté de 30 % par rapport à 2011, avec un pic de 10 à 11h. Le secteur de l’habillement a particulièrement bien démarré.

Christophe Nepveux, Directeur Général de FIA-NET, explique : « Pour la première fois, les soldes d’été atteignent une activité comparable à celle des soldes d’hiver, ce qui devrait se confirmer dans la soirée. Le panier moyen (146 €) est plus faible que celui d’un jour de soldes traditionnel, signe que les remises consenties par les e-commerçants seraient plus importantes. Les prochains jours nous apprendrons si les cyberacheteurs comptent profiter de toute la durée des soldes pour faire de bonnes affaires à un rythme aussi soutenu ».

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Médias sociaux, ebooks, e-commerce… Les 4 dernières études à découvrir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This