/ Brand Content

Les assurances au diapason des nouvelles pratiques collaboratives

[Contenu proposé par MMA]


Comment encadrer les pratiques collaboratives entre TPE/PME ?

Finie l’époque où il fallait systématiquement acheter et amortir ses équipements ! L’avènement des plateformes de mise en relation s’accompagne d’un nouveau rapport à la propriété. Désormais, les entreprises n’hésitent pas à prêter ou à emprunter les ressources qu’elles ne mobilisent pas à 100%. Une étude réalisée par MMA  en septembre 2017 auprès de plus de 436 professionnels et artisans de moins de 10 salariés dans toute la France révèle, par exemple, que près d’une TPE sur quatre a déjà prêté ou emprunté des locaux ou des équipements à une autre.

Pour les entreprises concernées, il s’agit le plus souvent d’un échange de bons procédés. Tu me prêtes un véhicule ou une place de parking pour quelques jours ?  J’accueille ton commercial à mon bureau vacant. Tu acceptes de stocker ma marchandise dans tes locaux ? Je mets à ta disposition mon studio photo. Dans 73% des cas, selon l’étude susvisée, le prêt est réalisé à titre gracieux.

Le collaboratif pour gagner en souplesse

Les TPE et PME concernées y voient un bon moyen de réaliser des économies, mais aussi une façon de gagner en souplesse : emprunter permet par exemple de faire face à une augmentation subite de l’activité sans avoir à investir ou engager de nouvelles ressources.

Les entreprises interrogées soulignent enfin que ces pratiques collaboratives permettent d’entretenir de bonnes relations avec leur réseau et d’enrichir leurs compétences mutuelles.

L’étude fait toutefois émerger un écueil : plus de la moitié des professionnels rencontrés confient qu’ils ne se sentent pas suffisamment protégés en cas de dommage.

Plus de 50% des professionnels sondés se sentent insuffisamment couverts en cas de dommage

Cette inquiétude n’est pas une remise en cause du principe collaboratif : au contraire, 85% des sondés dans le cadre de l’étude MMA,  indiquent avoir confiance en leurs partenaires. En revanche, plus de six professionnels sur dix redoutent les impondérables, ce qui les amène à penser qu’une assurance spécifique est nécessaire pour couvrir le prêt de locaux ou de matériel.

Dans ce contexte, comment encourager les pratiques collaboratives ? 40% des entreprises interrogées affirment qu’elles partageraient davantage leurs ressources si elles étaient sûres d’être couvertes par leur assurance.

La solution : une assurance collaborative multirisque

En réponse à ce constat, des assureurs comme par exemple MMA ont fait évoluer certaines de leurs offres afin de couvrir les besoins des TPE et des PME de façon à intégrer des garanties spécifiques au prêt temporaire de locaux ou de matériels. Les professionnels accèdent ainsi à une assurance collaborative multirisque adressée au prêteur comme à l’emprunteur.

Un exemple ? Le contrat MMA Pro-PME intègre des garanties spécifiques pour assurer certaines pratiques collaboratives de ses assurés dans les conditions et limites prévues au contrat.

À Propos :

Marque populaire auprès du grand public dans le domaine de l’assurance auto, santé et habitation, MMA se tourne désormais vers la conquête du marché des professionnels et des entreprises. L’objectif : devenir leader et couvrir pour ce segment les risques professionnels, prévoyance… Les agents MMA sont le fer de lance de cette conquête : ils incarnent les valeurs d’engagement, d’optimisme et de confiance de la marque. Proche des préoccupations des pro et entreprises, MMA bâtit pour ses clients un projet d’assurance personnalisé selon l’activité et les besoins. Les assurances pro MMA couvrent tout ce qui importe à la bonne marche de l’entreprise : équipement, machines, marchandises, stock, locaux, responsabilité civile professionnelle, salariés, perte d’exploitation…*

*Proche des préoccupations des pro et entreprises, MMA bâtit pour ses clients un projet d’assurance personnalisé selon l’activité et les besoins. Les assurances pro MMA couvrent tout ce qui importe à la bonne marche de l’entreprise : équipement, machines, marchandises, stock, locaux, responsabilité civile professionnelle, salariés, perte d’exploitation…

 

Tags

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Les assurances au diapason des nouvelles pratiques collaboratives
Webinars Expérience Client : ce que cette crise sanitaire nous a appris
Pourquoi les métiers du digital ne sont pas plus sollicités pendant la crise du coronavirus
«L’innovation marketing, c’est avant tout donner du sens à son produit»
« Par temps de crise comme de croissance, les aides publiques sont une arme de financement massif pour les entrepreneurs »
Comment InsideBoard aide les entreprises à se transformer avec succès
Product Asset Management : la clé pour accélérer le développement de nouveaux produits
Copy link