A la uneActualité

Les bureaux de Google en France perquisitionnés dans l’enquête sur la fraude fiscale

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La filiale française de Google a été perquisitionnée ce mardi 24 mai, indique Le Parisien, qui précise «qu’une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigage de la répression des fraudes» sont entrés dans les locaux parisiens dès cinq heures du matin. L’opération fait suite à une plainte de Bercy dans l’enquête contre la fraude fiscale, tandis que Google, dont le siège européen se trouve en Irlande, est soupçonné de ne pas déclarer la totalité de ses revenus générés sur le marché français.

En février dernier, un contrôle fiscal mené par la France devait contraindre Google à payer 1,6 milliard euros d’impôts. Contrairement à la Grande-Bretagne qui a indiqué être parvenu à un accord (très critiqué) avec le géant, la France refusait alors tout compromis. Malgré une visite du PDG Sundar Pichaï en début d’année, ni le Premier ministre, ni Michel Sapin, ministre du budget, n’étaient enclins à proposer une négociation, contrairement au ministre George Osborne.

En Grande-Bretagne, Google a du s’acquitter de 130 millions de livres d’impôts pour la période entre 2005 et 2014. Or, la presse révélait qu’un quart de cette somme, issue des négociations avec l’Américain, ne concernait même pas les bénéfices de l’entreprise, mais est de l’ordre d’un simple redressement fiscal de base sur les cotisations. L’Américain ouvrira d’ailleurs prochainement à Londres un nouveau bureau d’une capacité de plus de 2 000 personnes. En France, la filiale est dirigée par Nick Leeder (en photo de une).

Pour rappel, sur les trois derniers mois de l’année 2016, Alphabet, la maison-mère, a généré 21,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, en hausse de 18% sur un an, pour un résultat net de 4,9 milliards de dollars (GAAP).
VOIR AUSSI: Nick Leeder, DG Google France: «Les opportunités sont là pour développer notre présence en France»

Impôts: l’accord entre Google et le gouvernement britannique fait pschitt

Bouton retour en haut de la page
Les bureaux de Google en France perquisitionnés dans l’enquête sur la fraude fiscale
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media