A la uneActualitéEurope

Les bureaux de Google en France perquisitionnés dans l’enquête sur la fraude fiscale

La filiale française de Google a été perquisitionnée ce mardi 24 mai, indique Le Parisien, qui précise «qu’une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigage de la répression des fraudes» sont entrés dans les locaux parisiens dès cinq heures du matin. L’opération fait suite à une plainte de Bercy dans l’enquête contre la fraude fiscale, tandis que Google, dont le siège européen se trouve en Irlande, est soupçonné de ne pas déclarer la totalité de ses revenus générés sur le marché français.

En février dernier, un contrôle fiscal mené par la France devait contraindre Google à payer 1,6 milliard euros d’impôts. Contrairement à la Grande-Bretagne qui a indiqué être parvenu à un accord (très critiqué) avec le géant, la France refusait alors tout compromis. Malgré une visite du PDG Sundar Pichaï en début d’année, ni le Premier ministre, ni Michel Sapin, ministre du budget, n’étaient enclins à proposer une négociation, contrairement au ministre George Osborne.

En Grande-Bretagne, Google a du s’acquitter de 130 millions de livres d’impôts pour la période entre 2005 et 2014. Or, la presse révélait qu’un quart de cette somme, issue des négociations avec l’Américain, ne concernait même pas les bénéfices de l’entreprise, mais est de l’ordre d’un simple redressement fiscal de base sur les cotisations. L’Américain ouvrira d’ailleurs prochainement à Londres un nouveau bureau d’une capacité de plus de 2 000 personnes. En France, la filiale est dirigée par Nick Leeder (en photo de une).

Pour rappel, sur les trois derniers mois de l’année 2016, Alphabet, la maison-mère, a généré 21,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, en hausse de 18% sur un an, pour un résultat net de 4,9 milliards de dollars (GAAP).
VOIR AUSSI: Nick Leeder, DG Google France: «Les opportunités sont là pour développer notre présence en France»

Impôts: l’accord entre Google et le gouvernement britannique fait pschitt

Bouton retour en haut de la page
Les bureaux de Google en France perquisitionnés dans l’enquête sur la fraude fiscale
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux