Retail & eCommerce

Les chiffres du net: eCommerce, les ventes de Noël 2009

5 milliards d’euros ont été dépensés en novembre et décembre 2009, ce qui devrait porter à plus de 25 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2009 pour l’ensemble des marchands français.

Cette progression de 28% est particulierement sensible, alors que le panier moyen a diminué de 5 euros, passant de 216 euros en 2008 à 211 euros en 2009. Le nombre de cadeaux est quant à lui passé de 4 en 2008, à 3,3 en 2009 avec un montant moyen de 64 euros.

« Si le montant moyen du budget cadeau s’affiche en légère baisse par rapport à 2008, on observe une augmentation des plus petits budgets et de certains gros budgets » précise la Fevad. Ainsi 9,1% des internautes ont dépensé moins de 25 euros (7,2% en 2008, 4,3% en 2007) et 2,7% ont fait des achats entre 500 euros et 600 euros (0,7% en 2008 et 2007).

Parmi les produits les plus prisés: les CD/DVD (27%), les livres (24,5%), les jeux/jouets (19,5%), les consoles de jeux/loisirs numériques (14%).

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Effectivement le commerce en ligne se développe plutôt bien, mais nous ne devons pas oublier les consommaterus frustrés car ils ne peuvent accéder aux sites qui ne vendent pas hors frontières ! à ce moment ils peuvent utiliser la solution BPM, qui leur permet d’obtenir une adresse de réception en Allemagne, Belgique,Luxembourg, France, Etats-Unis et Royaume-Uni, dés réception à ces adresses BPM se chargeant de transférer les produits vers les adreses souhaitées. Pour en savoir plus consuslter le lien vidéo BPM 9 sur http://www.nobodyhome.eu.
    Cette solution peut être utilisé quel que soit le pays ou on se trouve !
    Alors vive les achats en ligne !

    Jean-Francois

Bouton retour en haut de la page
Les chiffres du net: eCommerce, les ventes de Noël 2009
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
[FW Market] Comment Shopify est-il devenu l’anti-Amazon ?
Commerce unifié : pourquoi la startup toulousaine OneStock fait entrer le fonds Silverfleet à son capital
Amazon signe une nouvelle acquisition en Inde pour conquérir un marché en plein essor
E-commerce: Sensaterra récolte 1 million d’euros auprès de Denis Fayolle (LaFourchette) et de business angels
Livraison à la demande : la startup allemande Gorillas devient une licorne seulement un an après sa création