A la uneActualitéEuropeRetail & eCommerce

Les Chti’s de Motoblouz rachetés par le fonds Equistone Partners Europe

  • Suite au rachat, trois acteurs de la vente d'équipements de moto visent à devenir le leader en Europe.
     
  • Les Français rejoignent le premier-commerçant du secteur au Royaume-Uni et le 2e en Allemagne.

 

Motoblouz, l'e-commerçant spécialisé dans l'équipement moto et motard en ligne, a annoncé avoir accepté l'offre de rachat du fonds européen Equistone Partners Europe, actionnaire majoritaire de deux de ses concurrents. Les Français rejoignent ainsi les intérêts de l'Allemand Polo Motorrad and Sportswear et le Britannique Sportsbikeshop. L'e-boutique d'équipements et d'accessoires pour la moto compte ainsi accélérer son internationalisation. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

Motoblouz indique avoir réalisé un chiffre d'affaires de 38,3 millions d'euros sur le dernier exercice. Sur le second trimestre 2016, 15% provenait de ses quatre nouveaux pays d'implantation (Espagne, Royaume-Uni, Italie, Allemagne). «Chaque société continuera d’opérer séparément au sein du Groupe appartenant aux dirigeants des entreprises et à Equistone», précise le communiqué.

Leur marché va s'étendre en Allemagne où leur ancien concurrent Polo Mottorrad est le deuxième acteur du secteur, notamment avec un réseau de 90 magasins. Au Royaume-Uni, Sportsbikeshop est en position de leader avec 20 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Anciennement dénommé Barclays Private Equity, Equistone Partners Europe est indépendant depuis 2011 et détenu à  100% par son équipe d’investissement.

Fondé en 2004, Motoblouz emploie aujourd'hui 90 personnes. Elle avait prévu d'atteindre 150 salariés d'ici 2020. 

Lire aussi: 

Fondateur: Thomas Thumerelle (société D3T Distribution)

Siège social: Carvin (Pas-de-Calais)

Date de création: 2004

Effectifs: 90 salariés

Secteurs: e-Commerce

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Les Chti’s de Motoblouz rachetés par le fonds Equistone Partners Europe
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link