ActualitéDistribution

Les Français consomment de plus en plus de musique numérique

Les Français sont de plus en plus friands de musique numérique. C’est ce que révèlent les derniers chiffres publiés hier par le syndicat national de l’édition phonographique (Snep).

Selon cette étude, le marché de la musique numérique a enregistré une hausse de près de 23% au premier semestre 2011, par rapport à la même période l’année précédente, quand celui du physique chute de 12%.

Les ventes globales du secteur ont donc enregistré une baisse de près de 6% en un an pour s’établir à près de 226M €. Si les ventes de disques font grise mine, elles représentent néanmoins près de 173 M € contre un peu plus de 53M € pour les ventes numériques. Ainsi, la part du marché numérique représente aujourd’hui presqu’un quart du marché total de la musique en France contre seulement 18% l’année précédente. Dans les détails,

  • Les téléchargements sur internet représenteraient plus de 51% des revenus numériques contre 55,6% au premier semestre 2010
  • Les revenus des abonnements, 23% contre 14% au premier semestre 2010
  • Les revenus du streaming financé par la publicité: 13% contre 11% au premier semestre 2010
  • La téléphonie mobile: 12,6% contre 19,4% au premier semestre 2010
L’étude souligne enfin que c’est en France où les ventes de musique numérique ont enregistré la plus forte progression. La Grande Bretagne fait état d’une hausse de 21%, l’Allemagne de 19%. Aux Etats-Unis, les ventes numériques n’auraient progressé que de 4%.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This