ActualitéBusinessEuropeLes levées de fondsStartupTech

Les Nantais de SpeachMe lèvent 2,2 millions d’euros pour se faire une place sur le marché du micro-learning

  • SpeachMe, start-up spécialisée dans le micro-learning, a levé 2,2 millions d'euros auprès d'Alven Capital. 
  • La société ouvre un nouveau bureau à Austin, pour se rapprocher de potentiels clients industriels. Elle a déjà convaincu Tesla d'adopter sa solution pour son usine de fabrication à San Francisco. 
  • Deux ans après son lancement commercial, l'entreprise compte à ce jour 40 salariés. Elle s'est fixée comme objectif de dépasser les 100 collaborateurs avant fin 2017. 

 

Le montant

SpeachMe, start-up nantaise spécialisée dans la transmission de savoirs entre salariés au moyen de capsules vidéo, annonce avoir levé 2,2 millions d'euros auprès d'Alven Capital. Il s'agit de la première levée de fonds de l'entreprise. 

Commercialisée depuis 2014, la solution de SpeachMe a déjà séduit de grands groupes français comme Schneider Electric ou Airbus, mais aussi des start-up comme Blablacar. A l'international aussi, la société créée par Najette Fellache travaille avec de grands groupes industriels. Elle compte parmi ses clients Tesla, qui a déployé sa solution au sein de son usine de fabrication à San Francisco, ainsi que SunPower ou bien Airbus Silicon Valley. Pour se rapprocher de ses clients et de l'écosystème texan, SpeachMe a choisi d'ouvrir un bureau à Austin.

«Austin est une combinaison parfaite, avec une communauté en plein développement et de nombreux talents dans les nouvelles technologies. De plus, Austin est située à proximité d’acteurs clés de l’industrie dans les régions du sud-est et sud-ouest des Etats-Unis, nos clients potentiels.» explique la CEO de l'entreprise dans un communiqué. 

Le marché

Sur le marché du microlearning, la start-up se trouve en concurrence avec des entreprises comme Grovo, start-up américaine qui a levé 40 millions de dollars en début d'année, Docebo, une plateforme hébergée dans le cloud, ou encore Litmos

Elle se heurte également à la concurrence indirecte des plateformes d'e-learning, et des corporate MOOC. La semaine dernière, LinkedIn présentait également sa plateforme de cours en ligne, LinkedIn Learning. 

Les objectifs

Présente aux Etats-Unis depuis 2015, la société nantaise souhaite poursuivre son développement à l'international. La levée de fonds réalisée auprès d'Alven Capital a déjà permis à la société de recruter près de 30 collaborateurs, dont 8 d'entre eux sont basés aux Etats-Unis. Elle projette d'embaucher plus de 100 personnes d'ici la fin de l'année prochaine. 

 

[tabs]

[tab title= »SpeachMe: les données clés »]

CEO : Najette Fellache

Création : 2012

Siège social : Nantes

Effectifs: 40 salariés 

Activité : microlearning en peer-to-peer

Concurrents : Grovo, Docebo, Litmo, …

[/tab]

[/tabs]

 

Crédit photo : Fotolia
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This