ActualitéLes levées de fondsTechToulouse

Les Toulousains de Delair-Tech lèvent 13 millions d’euros pour décoller dans les drones professionnels

Le montant

Delair-Tech, une start-up toulousaine spécialisée dans les drones professionnels, vient de lever 13 millions d'euros auprès d’Andromède, qui devient ainsi son premier investisseur. Bpifrance participe de son côté au financement de la société en octroyant un prêt. Il s'agit du second tour de table puisque 3 millions d'euros avait été réunis en 2013.

Le concept

Fondée en 2011, Delair-Tech développe des drones professionnels de longues portées. Ceux-ci pourraient même atteindre les plus de 100 kilomètres, selon le site de la société. «Depuis la certification en 2012 des drones Delair-Tech permettant de voler hors vue de manière totalement automatique, ses clients ont pu se projeter sur des missions à grande échelle, et lui ont permis d’acquérir une expérience unique», détaille la société dans son communiqué.

Lors de leurs vols, les appareils embarqués captent des images qui sont analysées par des algorithmes. Les résultats permettent ensuite aux professionnels d'obtenir des informations pour les aider à prendre des décisions. La société adresse notamment les marchés de la surveillance, notamment pour des entreprises industrielles qui gèrent des infrastructures (pétrolier, mine…). C'est ainsi que la SNCF recourt aux services de Delair-Tech pour répondre à ses besoins en termes de cartographie de son réseau ferroviaire, ou encore ERDF pour surveiller les lignes électriques.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Delair-Tech veut développer de nouvelles solutions de traitement de données et d'analyse d'images aériennes. Disposant déjà d'un bureau en Australie, la start-up entend se développer à l'international et prévoit l'ouverture d'une entité aux Etats-Unis dès le second semestre, et une autre en Chine.

[tabs]

[tab title= »Delair-Tech: les données clés »]

Président : Michaël de Lagard

Création : 2012

Siège social : Toulouse

Activité : développement de drones

Financement : 13 millions d'euros levés en mars 2016

[/tab]

[/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This