ActualitéBusinessEuropeHealthcare

Les Toulousains de Santédiscount rachètent Comptoir Santé au groupe Casino

  • Avec cette acquisition, Santédiscount prévoit de consolider sa position sur le marché français et de poursuivre son expansion internationale.
     
  • La start-up toulousaine se fixe pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros d’ici 2019.

 

Le site de parapharmacie Santédiscount vient de conclure le rachat de son concurrent Comptoir Santé, propriété du groupe Casino. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été communiquées. L’an passé, la start-up toulousaine avait levé 2,5 millions d’euros en dette auprès du Crédit Agricole et de la Société Générale.

Fondée en 2008 par Raoul Chiche et Jean-Gabriel Carrier, tous deux pharmaciens, Santédiscount revendique un catalogue de 25 000 références issues de 600 laboratoires partenaires. La société doit notamment affronter la concurrence du Belge Pharmasimple, qui vient de faire son entrée en Bourse, de 1001Pharmacies ou encore de l’enseigne de grande distribution Leclerc. En 2015, Santédiscount a réalisé un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros. 

Un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros d’ici 2019

Hors des frontières de l’Hexagone, Santédiscount exporte sa plateforme sous le nom de Sanareva. Cette marque a permis à l’entreprise toulousaine de se lancer au Royaume-Uni, en Italie et en Espagne. «Sur un marché estimé à 4 milliards d’euros en 2014 pour la France avec une croissance annuelle de 3% à 4%, l’e-parapharmacie représente moins de 4% du marché, alors que cette part est de 10% dans des pays comme l’Allemagne ou la Grande-Bretagne», note la start-up toulousaine. 

Avec cette acquisition, Santédiscount prévoit de consolider sa position sur le marché français et de poursuivre son expansion internationale. La start-up concentre ses efforts sur l’Europe et envisage de lancer sa plateforme en Russie. «Plusieurs projets sont actuellement en gestation et seront prochainement dévoilés», annonce la société. Santédiscount se fixe pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros d’ici 2019.

Lire aussi : Pharmasimple lève 1 million d’euros et part en croisade contre les laboratoires pharmaceutiques

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Les Toulousains de Santédiscount rachètent Comptoir Santé au groupe Casino
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link