Management

Levée de fonds de 2 millions d’euros pour Resto’in

NextStage vient d’annoncer un investissement de 2M€ au capital de Resto’in. Resto’in est un service de livraison à domicile dans le domaine de la restauration haut de gamme. La société est présente en France et en Belgique référençe plus de 150 restaurants, 50 000 clients particuliers et plus de 10.000 entreprises clientes.

L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 5M€ en 2009 et vient de faire l’acquisition de son concurrent direct en Belgique « Resto Presto »

« Outre la personnalité des jeunes entrepreneurs et leur fort esprit d’entreprise, nous avons été séduits par leur positionnement sur un marché à fort potentiel de croissance » explique Elise Ranjard chez Nextstage. « Resto’in a mis en place un service client intégré différenciant, notamment pour les entreprises qui peuvent personnaliser de manière précise leur compte. Le choix extensif de la carte et des restaurants partenaires permet aux particuliers comme aux entreprises de pouvoir diversifier leurs commandes en bénéficiant de la même qualité de service ».

Pour les deux fondateurs, Pilar Granell et Clément Benoit, « Nous souhaitions trouver un partenaire financier qui puisse accompagner notre stratégie de développement et qui partage notre vision sur l’importance des nouvelles technologies. Suite à plusieurs rencontres avec différents investisseurs, notre choix s’est rapidement porté sur l’équipe de Nextstage. Leur connaissance de l’e-commerce et des sociétés se développant à l’international s’inscrit parfaitement dans notre stratégie. »

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Levée de fonds de 2 millions d’euros pour Resto’in
[We Love Entrepreneurs] Catherine Barba: «J’ai répondu à l’angoisse par l’action»
Comment Thiga aide les entreprises à grandir en product management
Dérives du management: les managers manquent-ils de courage?
RGPD, Recrutement et RH compatibles ? Comment être conforme ?
Non, la technologie n’aide pas à gérer son temps
Start-up : L’architecture du cool
Copy link