ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Linio, l’Amazon d’Amérique Latine, lève 20 millions d’euros

Le site de e-commerce Linio, présenté comme l’Amazon de l’Amérique Latine, vient de boucler une levée de 20M € auprès du fonds Summit Partners.

bandeau linio

C’est la deuxième levée pour Linio ce mois-ci après que le groupe allemand Tengelmann ait annoncé un investissement à 8 chiffres dans le site incubé au sein de l’accélérateur des frères Samwers.

Ces fonds devraient être utilisés pour poursuivre la croissance de Linio en Amérique du Sud. Lancé au printemps 2012, le e-commerçant est déjà implanté en Colombie, au Mexique, au Pérou et en Amérique du Sud. Linio est l’exemple typique de la stratégie de Rocket Internet, qui s’est spécialisé dans la reproduction de concept de sites à succès, comme Amazon, sur des zones encore peu exploitées. Le but étant de le revendre une fois le site implanté sur le marché local.

Lazada, l’Amazon-like asiatique, incubé par les frères Samwers, vient ainsi d’enchaîner trois levées en trois mois pour un total de 86M de $.

Pour rappel, le marché sud-américain est l’un des plus prometteurs en terme d’usages Internet. Ainsi, malgré un taux d’accès à internet en Amérique Latine de seulement 35% en 2010, les médias sociaux connaissaient, par exemple, une croissance remarquable. Selon une étude publiée en mars dernier par ComScore, l’Amérique Latine regroupait 5 des marchés dont le taux d’engagement sur les réseaux sociaux était le plus élevé.

Bouton retour en haut de la page
Linio, l’Amazon d’Amérique Latine, lève 20 millions d’euros
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle