ActualitéBusiness

LivingSocial lève 110 millions de dollars

La mode du daily deal dépassée ? Pas si sûr. Le principal concurrent de Groupon, LivingSocial vient de boucler une levée de fonds de 110M $ auprès de ses actionnaires historiques (Steve Case, Grotech Ventures, Révolution, US Venture Partners, Lightspeed Venture Partners, JP Morgan, T. Rowe Price, et Amazon).

image-living-social

Dans un mémo adressé à ses employés, le CEO  Tim O’Shaughnessy a précisé que de nombreux investisseurs de la société avaient réaffirmé leur soutien par le biais d’un nouveau tour de financement. Cette augmentation de capital vient donc s’ajouter aux 800M $ déjà levés par la société depuis sa création en 2007.

Ce nouveau tour de table devrait permettre à la société de réaliser de nouveaux investissements en marketing et de doper son développement sur le mobile. Autre objectif et de taille : atteindre la rentabilité.

En effet, la société a récemment dû faire face à des difficultés financières. Le Wall Street Journal rapportait ainsi, en novembre dernier, un licenciement de 9% des effectifs, soit près de 400 employés.

LivingSocial aurait, en effet, enregistré une perte de 565M $ sur le 3ème trimestre 2012 pour un CA de 124M $, d’après les chiffres communiqués par Amazon, qui détient 30% du capital de la société.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
LivingSocial lève 110 millions de dollars
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas