ActualitéArts et CultureBusiness

Livres en ligne: le géant sud-coréen Kakao acquiert l’application Radish pour 440 millions de dollars

AFP

Le géant sud-coréen spécialisé dans Internet Kakao a acquis l’application de livres en ligne Radish pour 440 millions de dollars, ont annoncé mardi les deux sociétés. Cet accord est l’une des deux acquisitions, d’un montant total de près d’un milliard de dollars (820 millions d’euros), dont a fait état mardi Kakao, spécialisé dans les offres sur mobiles et qui cherche à se développer sur les marchés anglophones. La plateforme de lecture payante Radish, créée il y a cinq ans, propose des fictions de formats courts et adaptés aux smartphones. Les lecteurs doivent payer entre 16 à 25 centimes d’euros pour accéder immédiatement au chapitre suivant ou attendre une heure pour le lire gratuitement.

Proche du modèle de Netflix mais sur un plan littéraire, Radish a fait appel à des scénaristes, dont plusieurs lauréats d’Emmy Awards, pour écrire des nouvelles sentimentales. Son objectif est de « proposer aux lecteurs ce qu’il y a de plus récent et de mieux en matière de fiction divertissante », selon la plateforme. Il existe actuellement plus de 50 séries originales de ce type et cette catégorie a représenté en 2020 plus de 90% des 216,50 millions d’euros de recettes pour Radish, selon la plateforme. Elle fait également office de plateforme pour des écrivains indépendants et indique sur son site internet que certains d’entre-eux gagnent près de 33 000 euros tous les trois mois.

Contenus originaux

Le fondateur et PDG de la compagnie, Lee Seung-yoon, âgé de 30 ans a créée Radish à sa sortie d’Oxford en 2016. La branche capital risque du groupe SoftBank et Lowercase Capital font partie des investisseurs. La branche Kakao Entertainment produit déjà pour sa part des contenus originaux, parmi lesquels des romans en ligne, des séries télévisées ainsi que des films et la musique. Elle dit espérer que cette acquisition lui permettra de concrétiser son modèle « à une beaucoup plus grande échelle ».

Kakao a par ailleurs annoncé le rachat de la plateforme Tapas qui propose des bande-dessinées en taille réduite et qui a déjà publié plus de 90 000 histoires, pour un montant de 420 millions d’euros. Fondée en 2012 par le sud-coréen Chang Kim, cette société basée à San Francisco est « un aimant » pour les fans de ce genre de BD digitale, selon le communiqué de presse Kakao. Certaines sociétés sud-coréennes de l’internet peinent à étendre leurs activités à l’étranger et Kakao espère que ces accords l’aideront à « développer son activité de contenu original en Amérique du Nord et dans d’autres régions anglophones ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Livres en ligne: le géant sud-coréen Kakao acquiert l’application Radish pour 440 millions de dollars
Le PDG de Qwant laisse sa place à Corinne Lejbowicz (PrestaShop) et Raphaël Auphan (Cosmian)
L’entreprise post-Covid : un concept marketing de plus?
VTC: Didi Chuxing veut lever 4 milliards de dollars lors de son IPO à Wall Street
Travail post-Covid: comment les entreprises se préparent-elles?
Pourquoi Panasonic a vendu toutes ses actions Tesla, d’un montant de 3 milliards d’euros?
Microsoft présente Windows 11, compatible à l’écosystème d’applications Android (Google)