ActualitéBusinessDecode BusinessMarketing & CommunicationTelecomTV

[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital

Europages a récemment changé de nom pour devenir Visable. Un changement de dénomination qui marque aussi le virage digital de cette marque qui a vu le jour en 1982. Au cœur de son offre on retrouve sa solution historique – toujours appelée Europages- qui consiste en une marketplace pour mettre en relation des entreprises et des fournisseurs. À cela s’ajoute désormais des services de marketing en ligne: Google Ads, retargeting, Display advertising…

Qui dit restructuration réussie dit aussi objectifs clairs, quelles ont été les priorités de Visable? L’évolution du produit? Le recrutement?

Ne pas perdre son « histoire »

« Nous pensons que nous avons un bon produit qui était un peu sous-évalué donc on a d’abord fait l’effort sur le sales. Nous avons restructuré les équipes, notamment en recrutant deux nouveaux directeurs commerciaux pour chacun des canaux de distribution. Ensuite, l’autre partie importante est de ne pas perdre l’histoire, notamment pour une société qui est là depuis aussi longtemps. Nous avons besoin de comprendre la complexité, pourquoi certaines décisions ont été prises et d’inscrire ce que l’on fait opérationnellement dans l’histoire de la relation entre les clients et l’entreprise« , explique Julien Poilleux, directeur général de Visable arrivé en mai 2018.

« Ainsi, nous nous appuyons notamment sur deux directeurs des opérations qui sont des piliers historiques de la société. De même, sur la partie Tech, nous avons un noyau historique qui vraiment ‘tient la baraque’ et autour d’eux nous sommes en train de construire des tribus capables de développer d’autres fonctionnalités« .

Europages avait été racheté il y a 3 ans par l’Allemand « Wer Liefert Was? ». Aujourd’hui devenu le groupe Visable International, ce dernier basé à Hambourg emploie au total 370 personnes pour un chiffre d’affaires d’un peu plus de 55 millions d’euros. À Paris, l’équipe est composée de 45 collaborateurs. 

Retrouvez l’interview complète de Julien Poilleux, directeur général de Visable: 

FW 500: le classement des 500 entreprises de la tech française

Pour la quatrième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française, qu’elles soient startup, PME, Grands Groupes: le FW500.

Le FW500 s’intéresse aux entreprises françaises, leurs potentiels, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…), et ce afin d’établir un classement des sociétés par rapport à leur dynamique de développement.

En partenariat avec:

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers