AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsTech

MarTech: InSites Consulting met la main sur le spécialiste de la co-création Eyeka

Eyeka, spécialiste français de la co-création avec les consommateurs, annonce son acquisition par l’agence globale d’études marketing InSites Consulting. Fondée en 2006 par Gilles Babinet et Franck Perrier, Eyeka a pour objectif premier d’engager une conversation entre les marques et leurs consommateurs grâce à sa communauté, qui initie cette conversation.

L’entreprise propose donc à des marques le travail d’internautes qui ont souhaité contribuer à un projet, pour les aider à mieux comprendre le marché et permettre aux seconds d’exprimer et de monétiser leur potentiel créatif. Eyeka collabore notamment avec Unilever, P&G, Mondelez, Coca-Cola, Nestlé, Airbnb et Toyota.

Complémentarité des services

Eyeka a poursuivi son développement avec l’arrivée de François Petavy au poste de CEO. Un poste qu’il occupe depuis 2008 (après être passé chez Ubisoft et eBay). L’entreprise a commencé à se faire remarquer, notamment via des appels à créations pour Energie, Lulu Castagnette, Galette Saint Michel.

Les services des deux agences sont complémentaires. Tandis que la créativité est au cœur de l’offre d’Eyeka, InSites Consulting intervient avant et après le processus créatif, via l’identification d’insights consommateurs, ainsi que la validation des idées et concepts générés. Les services du premier seront ajoutés dans l’offre du second. InSites Consulting en profite également pour annoncer l’ouverture d’un bureau à Paris.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
MarTech: InSites Consulting met la main sur le spécialiste de la co-création Eyeka
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde