Actualité

Master TIC Télécom ParisTech – ex Master of Science

Télécom ParisTech propose un système de formation « sur mesure », unique dans le monde des grandes écoles d’ingénieurs françaises : vous construisez votre parcours de formation, en fonction de vos goûts et de vos aspirations professionnelles. Les ingénieurs de Télécom ParisTech ont ainsi des profils très variés, du généraliste au spécialiste, des technologies de pointe au management. La formation se déroule à Paris ou à Sophia-Antipolis, au sein d’Eurécom.

Près de 90 % des diplômés ayant un emploi l’ont trouvé moins de deux mois après la sortie de l’École. Le salaire moyen du premier emploi est de 40000 €/an.

Le Master TIC (ex-Master of Science) de Télécom ParisTech s’adresse aux titulaires d’un Bachelor ou d’un diplôme équivalent à quatre années d’études universitaires dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Ce programme est dédié en priorité aux étudiants étrangers de très bon niveau. D’une durée de trois semestres, il comporte deux semestres académiques où les enseignements se déroulent entièrement ou partiellement en langue anglaise, puis un stage d’ingénieur d’un semestre (22 semaines), soit dans un laboratoire de recherche, soit en industrie.

A partir de 2012-2013, la formation commencera vers la mi-août par une session intensive de langue française à tous les niveaux. Les cours de FLE accompagnent les étudiants non-francophones toute l’année.

Frais de scolarité

11 000 euros pour la formation de 3 semestres

8 800 euros pour des étudiants des universités partenaires

3 300 euros pour les étudiants de l’Europe et de la zone Erasmus

Suivez moi
Bouton retour en haut de la page
Master TIC Télécom ParisTech – ex Master of Science
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange