ActualitéStartup

[Métro Startup] Les aides à la création sur un plan de métro !

Subventions, primes, aides régionales, incubations, pépinières, prêts d’honneur… Au total près de 1200 aides à la création d’entreprises innovantes existeraient en France. Difficile donc pour les porteurs de projets de se retrouver dans cette jungle de dispositifs.

Partant de ce constat, Antoine Vialle et Sophie Perot de la société Avizen ont mis en place une carte permettant de recenser l’ensemble des financements accessibles pour les jeunes pousses. Original, l’outil se présente sous la forme d’un plan de métro.

Articulée autour d’un axe fluvial qui représente les différentes étapes du projet depuis « l’idée » au « décollage » d’une start-up en passant par son business plan, la carte répertorie près de 30 dispositifs financiers. Chacun d’entre eux est ensuite réparti par ligne de métro. Au nombre de 10, celles-ci correspondent à différents types de financement : levée de fonds, incubateurs, prêts bancaires, fiscalité etc… Chaque aide est enfin accompagnée d’informations pratiques : montant généralement accordé, conditions pour y prétendre, délais d’obtention etc.

Ce plan de métro, commercialisé sous forme de poster plastifié (40×60 cm), est vendu 29 euros. Retrouvez toutes les informations sur le site officiel. 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

8 thoughts on “[Métro Startup] Les aides à la création sur un plan de métro !”

    1. Bonjour,

      Effectivement, nous nous sommes posé la question, sans pouvoir valider le business model qui correspondait. :(
      Mais nous réfléchissons à proposer une version plus accessible pour les jeunes créateurs…

  1. Lorsqu’on voit le travail titanesque d’un Olivier Ezratty dans ce domaine pour un document complet et gratuit à destination des startups – par définition sans le sou -, je trouve vraiment dommage de faire payer 29€ une mise en page (sans le port…), même fort bien faite.
    Il faudrait au moins qu’on puisse télécharger la version, et si on veut de la plastification, alors ouep, on paye. Là, c’est un peu abuser, non?

  2. Dommage qu’il n y ai qu’une version payante. De plus a 36€.

    Une version numérique et gratuite aurait été une excellente idée.

  3. IDEM, un peu frustré de ne pas avoir accès à une version « soft » gratuite. Surtout que les entrepreneurs intéressés par ce type d’infos n’ont pas le sou, mais peuvent-être d’excellents moyens de communication ou de recommandation pour votre version « full » payante.

    Et +1 pour le super guide gratuit d’Olivier Ezratty. Une référence.

    Bon courage tout de même!

  4. Sans aller jusqu’à une version gratuite, je serai prêt à payer pour une version démat moins chère et dispo immédiatement. Mais là, non, surtout en fin de mois…

  5. Évidement, c’est meilleur quand c’est gratuit.
    Mai, qui achètera la carte après l’avoir imprimé ? 2% des entrepreneurs, pas beaucoup plus.
    Ils ont fait un gros travail de recherche et de mise en forme. Si on est vraiment motivé pour créer une entreprise et récupérer des K€ de subventions, ça me semble une dépense très justifiée.

    Victor

  6. Evidemment comme pour tous services y’a toujours quelqu’un pour se plaindre et demander du gratuit ! Il y a du travail derrière le produit, ce n’est pas choquant qu’il soit payant. Après, une version light gratuite pourrait peut-être aider (avec seulement à la première étape par exemple). C’est le genre de produit qu’il faut chercher à vendre à tous les incubateurs et CCI ;)

    Pour ce qui est d’Olivier Ezratty, je pense que son travail n’est pas totalement désintéressé mais lui sert à montrer son expertise pour mieux vendre du consulting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This