ActualitéTech

Microsoft sur le point d’annoncer un vaste plan de licenciements (MAJ)

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Mise à jour – 16h30: Microsoft annonce officiellement la suppression de 18 000 postes d’ici à un an, dont 12 500 qui concernent la filiale Nokia. Une première tranche de 13 000 licenciements surviendra dans les six prochains mois.

[article initialement publié à 8h29]

Microsoft s’apprête à réorganiser ses activités avec Nokia, et cela devrait passer par des licenciements. La firme de Redmond pourrait licencier jusqu’à 1 000 personnes en Finlande, selon la presse américaine, sur les 4 700 employés que compte sa filiale Nokia dans le pays.

En avril dernier, Microsoft rachetait Nokia pour 5,44 milliards d’euros. Une opération qui a boosté les effectifs de la firme américaine à 127 000 personnes, soit bien plus qu’Apple et Google. Elle doit désormais intégrer les 30 000 salariés du constructeur de terminaux mobiles au groupe. A l’époque, elle avait déjà évoqué un plan d’économies de 600 millions de dollars.

Satya Nadella avait parlé la semaine dernière de changements importants. Les réductions d’effectifs devraient toucher, en plus de Nokia, le département d’ingénierie-développement et le marketing selon Bloomberg. Au total, ce nouveau plan de licenciements devrait être le plus important de l’histoire de Microsoft. En 2009, 5 800 postes avaient été supprimés.

Bouton retour en haut de la page
Microsoft sur le point d’annoncer un vaste plan de licenciements (MAJ)
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media