ActualitéMarketing & CommunicationMedia

Microsoft veut se faire une place dans la curation avec Prismatic

  • Frenchweb Day Commerce le 17 juin prochain
Avez-vous dépensé plus de 1600 euros d’achats en ligne l’année dernière ? Si oui, vous êtes au-delà de la moyenne des acheteurs, et c’est donc que vous avez succombé aux stratagèmes méconnus des e-commerçants. Le e-commerce français pèse 57 milliards d’euros, répartis sur plus de 150 000 sites* et sur les mobiles, les véritables témoins des usages de demain. (*Fevad, 2014)
Tous auront l’occasion d’illustrer cette nouvelle ère, à l’occasion du  Frenchweb Day Commerce, le rendez-vous des acteurs de l'eCommerce.

Pour participer à ces rencontres ;

Bouton2

Prismatic est l’agrégateur d’informations que les géants du web convoitent. Dernier en date, Microsoft qui aurait réussi à mettre la main dessus. L’application de recommandation d’articles basée sur les connexions et les « likes » du lecteur, similaire à Flipboard et à Pulse, aurait accepté une offre de Microsoft à 30 millions de dollars, selon Techncrunch. Apple, Yahoo, Google et Facebook avaient aussi manifesté leur intérêt.

Les deux sociétés n’ont pas commenté l’information. Créé en 2012, Prismatic a levé à ce jour 15 millions de dollars auprès des investisseurs Accel Partners, Jim Breyer, Yuri Milner et Javelin’s Alex Gurevich. La technologie de l’application, créée par deux spécialistes du langage, repose principalement sur l’analyse des comportements du lecteur.

Les observateurs du secteur ne sont toutefois pas certains qu’elle soit capable de rivaliser avec les réseaux sociaux où le principe de recommandation est plus fort. Classée dans le top 10 des applications à ses débuts, elle a aujourd’hui dégringolé sur l’App Store à la 758ème place. Lancée en 2013, la version Android a, elle, seulement généré 5 000 à 10 000 téléchargements.

 

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft veut se faire une place dans la curation avec Prismatic
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance