Actualité

[Mouvement] Stéphane Zibi : d’Arte en 1998 à Valtech en 2013

[startupjour0]

« Je connaissais la directrice générale depuis plusieurs années. Elle m’a proposé de la rejoindre après une discussion au cours de laquelle je lui ai dit que j’étais disponible » explique d’emblée Stéphane Zibi sur les conditions dans lesquelles s’est faite son embauche chez Valtech, le groupe de conseil spécialisé technologies et e-business, en tant que directeur du développement et de l’innovation.

« Il faudrait que je fasse plus de sport » nous avoue-t-il ensuite avant de préciser que ses nouvelles fonctions devraient s’en apparenter. « Vie professionnelle, vie personnelle…  Je fais la même chose. Je n’ai jamais été autant dans le même univers » reconnait-il.

Un peu plus de détails ? « Oui je suis un geek, même si on l’utilise parfois à mauvais escient en France. Je suis un vrai technophile, curieux de tout, mais la technologie ne suffit pas : il faut des choses concrètes ». Et c’est en partie pour cela que Valtech l’a choisi. Certes, il sera en charge de l’intégralité de l’offre digitale; mais la raison qui l’a poussé à franchir la porte se trouve ailleurs. « Je vais diriger un laboratoire de recherche en marketing, c’est ça qui m’a fait venir. On va s’occuper d’innovation. Il n’est pas question seulement de produits ou de gadgets, mais d’innovations permettant d’obtenir une meilleure connaissance des clients à partir de la collecte de leurs données ».

L’objectif n’est donc pas tant l’innovation technique si ce n’est celle des solutions proposées. « Nous pouvons par exemple suggérer à un assureur une application mobile collectant des informations relatives aux comportements de conduite des assurés – qui accepteraient de participer au programme bien entendu – en contrepartie de quoi ces derniers pourraient cumuler des bonus en échange de bonnes pratiques ». Il faut donc de la créativité, partout, et l’arrivée de Stéphane coïncide avec le retour à la profitabilité de Valtech et l’ouverture d’un nouveau cycle de trois ans.

« Valtech est une grosse entreprise avec de grandes ambitions. De nombreux clients comptent sur nous pour leur transformation numérique ». Pour cela, il se reposera sur ses expériences passées car l’internet, il connaît. Il connait même très bien depuis 1994.

Il y aura travaillé chez différentes entreprises que ce soit dans un cabinet de conseil, un cabinet d’avocats et même chez Arte, où il débarque en 1998 pour le digital. Ce sera aussi chez Doctissimo, Keyrus, l’agence Fjord et, enfin, Emakina. De ces expériences, il relèvera une évolution de marché. « Les agences de communication sont malheureusement de plus en plus souvent traitées comme des kleenex. A regret ».

Film culte ? Va, vis et deviens, de Radu Mihaileanu. Un film exceptionnel sur le travail.

Niveau musique ? Je rêve de monter sur scène avec Bruce Springsteen

Un livre en particulier ? Belle du seigneur et Le livre de ma mère, d’Albert Cohen

Votre OS préféré ? iOS même si j’ai plusieurs Android

Votre gadget du moment ? Mon chargeur de batterie externe, tout simplement

Votre application du moment ? J’en télécharge au moins une par jour mais, en ce moment, Mailbox sur iOS

[startupjour1]

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

6 commentaires

  1. StephZibi Sympa :)
    Et la photo te va tellement bien: au telephone en train de consulter un deuxième telephone ;)

  2. StephZibi Sympa :)
    Et la photo te va tellement bien: au telephone en train de consulter un deuxième telephone ;)

  3. JimMacFly Je préfère ce type de photos où on ne pose pas :) J’ai sinon peut être un truc pour ton ami par rapport à ton dernier mail…

  4. StephZibi ha cool il est en France ou en Suisse pour le moment donc plus simple que depuis Dubai de toutes façons :)

Bouton retour en haut de la page
[Mouvement] Stéphane Zibi : d’Arte en 1998 à Valtech en 2013
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD