ActualitéBusinessFonds d'investissementInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationStartup

NetBooster devient Artefact et lève 15 millions d’euros

Le montant

Artefact, anciennement NetBooster et Artefact, annonce une augmentation de capital par placement privé d’un montant de 15,5 millions d’euros.

Le marché

En juin 2017, les deux agences digitales, NetBooster et Artefact, annoncent leur fusion avec une ambition, celle d’optimiser les stratégies marketing des entreprises. Quelques mois plus tard, l’objectif reste le même mais la société décide de se regrouper sous un seul et même nom : Artefact. «Notre objectif est de créer une marque mondiale unifiée. C’est une nouvelle étape importante nous rapprochant de notre ambition qui est d’accélérer la performance commerciale de nos clients», détaille Guillaume de Roquemaurel, CEO du groupe Artefact.

L’agence digitale spécialisée dans l’intelligence artificielle et la smart data compte plus de 1 000 collaborateurs répartis dans 17 pays. Parmi les 600 sociétés clientes, l’entreprise travaille avec AccorHotels, Orange ou encore Estée Lauder.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Artefact envisage de recruter des responsables spécialisés en conseil et en data. La société souhaite aussi développer ses investissements en R&D. Le groupe ne cache pas son ambition d’acquérir de jeunes pousses pour accélérer son développement.

A la suite de cette levée de fonds, l’organisation de la direction a été revue. Les fondateurs d’Artefact, Guillaume de Roquemaurel, Vincent Luciani et Philippe Rolet, deviennent pour le premier, directeur général du groupe, pour le second, responsable des opérations et directeur France, et pour le dernier, directeur technique du groupe. François de la Villardière, jusqu’ici directeur général, garde son poste de président du conseil d’administration.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This