ActualitéBusiness

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

OPA sur RueduCommerce, Dropbox vise les entreprises, Nintendo menacé par les smartphones, record d’acquisitions pour Google, les meilleurs quittent Yahoo!, HP garde ses PC, Sony reprend Sony-Ericsson

RueduCommerce racheté

« Altarea Cogedim, la troisième foncière française d’immobilier de commerce avec 45 centres commerciaux en France, en Italie et en Espagne se lance dans « une OPA amicale sur RueDuCommerce, l’un des pionniers de l’e-commerce en France, avec 8 millions de clients pour un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros et un résultat net de 2 millions » selon Les Echos.

Via sa filiale Alatacom, elle « a signé un accord avec Apax Partners et les actionnaires fondateurs du site Internet, Patrick Jacquemin et Gauthier Picquart, pour acquérir 24,13 % du capital de RueDuCommerce en numéraire, à 9 euros par action, puis atteindre 28,7 % du capital (et 44,3 % des droits de vote) en échangeant le solde de la participation des deux fondateurs de RueDuCommerce contre 20 % d’Altacom. »


Nouveau Dropbox for Teams

Mettre leurs fichiers confidentiels sur un service qu’elles ne contrôlent pas ? Les entreprises vont-elles se laisser séduire par le nouveau service Drop for Teams (795 dollars/an pour cinq utilisateurs avec 1 000 gigas de stockage et un support téléphonique) s’interroge le New York Times. Mais le quotidien cite des précédents, où des services grand publics ont été adoptés par les entreprises comme l’iPhone, Gmail ou Skype. C’est, en tout cas, un nouveau pari pour Dropbox fondé en 2007, et désormais valorisé à 4 milliards de dollars avec 45 millions d’utilisateurs qui sauvegardent 2 milliards de fichiers chaque semaine.


Premières pertes pour Nintendo

Trente ans après ses débuts, les premières pertes de l’histoire de Nintendo pourraient « s’élever à 20 milliards de yens (187 millions d’euros), contre une prévision initiale de 20 milliards de bénéfices » remarquent Les Echos,  » Le fabricant nippon peine à trouver la parade face à la concurrence de nouveaux acteurs comme Apple qui, via sa plate-forme d’applications et à des prix modérés, propose plus de 100.000 jeux disponibles sur iPhone, iPod et iPad. »


Google a fait ses courses en 2011

Avec 57 achats finalisés cette année, Google a battu son record de 2010, et nous sommes encore en octobre remarque le New York Times. Selon des documents diffusés par Google, le géant américain a dépensé 1,4 milliard de dollars en acquisitions pendant les 9 premiers mois de l’année : 12,5 milliards cash pour Motorola (qui doit être validé par les autorités sinon Google devra verser 2,5 milliards de dollars à Motorola) ou 151 millions pour le site de critique de restaurant Zagat.


Yahoo! pressé de conclure

Les préparatifs de reprise de Yahoo! qui se trouve au milieu d’une partie d’échecs selon le Wall Street Journal, trainent en longueur. Les groupes qui souhaitent faire une offre sur tout ou partie de Yahoo! prennent leur temps, mais en attendant, le malaise grandit au sein l’entreprise, où les têtes pensantes commencent à quitter le navire. Exemple avec Anna Toth, chief trust officer (13 ans chez Yahoo!), a annoncé sa démission sur son compte Facebook, avant de confirmer son arrivée sur Google+, puisqu’elle sera en charge des problèmes de vie privée sur ce réseau social. Puis, le chief technology officer, Raymie Stata, est parti, comme Scott Noteboom (chez Yahoo! depuis 2005), responsable Global Data Center Infrastructure, passé chez Apple. Yahoo! a besoin de retrouver une certaine stabilité estiment les analystes, sinon elle risque de perdre ses meilleurs éléments.


HP garde sa division PC

Meg Whitman, la nouvelle patronne de HP a tranché souligne le Wall Street Journal, contrairement aux annonces de son prédécesseur Léo Apotheker, le 18 août dernier, elle précise qu’elle a décidé de garder sa division d’ordinateurs personnels, son PC-making Personal Systems Group.


Sony-Ericsson c’est fini

« Sony a annoncé hier qu’il rachetait les 50 % que détient Ericsson dans  Sony-Ericsson, leur coentreprise mobile, qui va changer de nom. Le constructeur de mobiles pourrait faire partie d’une nouvelle division intégrant les tablettes de Sony (la S et la P) ainsi que ses liseuses. » signalent les Echos. Le Japonais Sony verse au Suédois Ericsson 1,46 milliard de dollars en cash selon le Wall Street Journal. C’est la fin d’une joint venture née en 2001.


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This