ActualitéBusinessData Room

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

Le retour de la Google TV, choix de pubs sur YouTube, concentration en vue dans la pub en ligne, Facebook impacte les marques, le câble résiste à la Web TV, les derniers mots de Steve Jobs.

V2 pour Google TV

L’automne dernier, le logiciel Google TV avait été fraichement accueilli, il n’était pas à la hauteur des espoirs placés dans la TV connectée à Internet. Mais Google n’a pas jeté l’éponge pour autant remarque le New York Times.

Google lance une nouvelle version, tandis que les terminaux sont toujours signés Sony et Logitech, en attendant que Samsung et Vizio proposent les leurs. Parmi les différences dans cette nouvelle version , entre autres, une nouvelle équipe, une interface utilisateur simplifiée, l’ouverture aux développeurs qui peuvent lancer leurs propres applications, plus de 80 000 programmes dont certains payants, et, l’appli YouTube a été refaite pour être plus proche de l’univers TV.


Vidéo en ligne : les pubs au choix

Conscients que leurs utilisateurs trouvent les publicités trop invasives , certains sites n’en abandonnent pas pour autant leur business model, mais proposent à l’internaute de choisir entre plusieurs publicités, celle qu’il va regarder. Une tendance lourde puisque des grands sites comme  Hulu et YouTube s’y sont mis aussi. Soit le visiteur regarde la pub proposée par défaut, soit il clique pour choisir ce qui rallonge le processus. Et pour les utilisateurs enregistrés, la pub proposée est généralement proche de leurs centres d’intérêts. Sans oublier que Hulu n’insère que 4 mn de pub dans un show de 22 minutes, soit deux fois moins que si on voit le même show à la TV ajoute le New York Times.


Concentration en vue pour la pub en ligne

Plus de 150 acteurs (selon des chiffres de la banque d’investissement Luna Partners) dans l’univers de la publicité en ligne c’est trop écrit l’agence Reuters, il y a donc un risque de restructuration en vue. Il y a trop d’argent investi dans ces agences par rapport à la taille du marché selon Will Margiloff, patron de la filiale numérique du japonais Dentsu. Il ajoute que peu d’entreprises du secteur ont une chance d’atteindre la rentabilité.


TV par câble pas si malade

Les opérateurs américains du câble qui craignaient de voir leur clients les abandonner au profit des programmes difusés sur le web sont, pour l’instant, rassurés sur ce point. S’ils perdent des clients c’est plus à cause de la crise qui touche leurs clients les plus en difficulté souligne le New York Times. Du coup les opérateurs s’attendent même à voir leurs résultats en hausse au quatrième trimestre, car ils proposent des forfaits moins chers pour garder ou même faire revenir leurs abonnés.


Le nouveau Facebook est bon pour les marques

Cinq semaines après l’introduction de la nouvelle présentation de Facebook, une étude de PageLever montre son impact sur les marques. Résultat : la visibilité des marques a augmenté, mais chaque fan voit moins souvent leurs messages estime l’étude qui a porté sur 300 profils Facebook de marques qui ont entre 100 000 et un million de fans, avant et après la nouvelle formule mise en place le 22 septembre. Le nombre de visiteurs uniques aurait augmenté de 24%, ce qui élargit considérablement la cible touchée par les marques étudiées selon AdAge.


La fin de Jobs

La soeur de Steve Jobs évoque la vie de son frère et ses rapports avec lui, tout en parlant de ses derniers instants dans un long témoignage très remarqué aux USA, hier dimanche.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This